Des bitcoins à tous les coins de rue au Salvador ? Une manufacture d’ATM Bitcoin en cours d’installation

Une révolution qui commence dès maintenant – Depuis que le Salvador a fait de Bitcoin une monnaie à cours légal, le petit pays d’Amérique centrale ne chôme pas s’agissant de l’intégration du roi des cryptos à son économie réelle. Les acteurs du secteur l’ont bien compris, et voilà qu’un fabricant de distributeurs automatiques de BTC souhaite s’y installer.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Une crypto-nation en construction

Après un projet de ferme de minage de bitcoins basée sur l’énergie géothermique des volcans, nous apprenons désormais que la société américaine ChainBytesun constructeur de distributeurs automatiques de BTC – souhaite mettre en place un centre de fabrication de ses machines au Salvador.

Suite à l’approbation à une large majorité de la « Ley Bitcoin » (Loi Bitcoin), le pays centraméricain doit commencer à préparer son infrastructure économique à la pleine adoption de Bitcoin.

Selon une publication de Bitcoin.com, ChainBytes souhaite ainsi se saisir de cette opportunité pour faire du Salvador son centre névralgique de fabrication de distributeurs automatiques de Bitcoin pour toutes les Amériques :

« [nous voulons] faire du Salvador le centre de fabrication des distributeurs automatiques de bitcoins pour l’ensemble du continent américain (…) qui desservira aussi bien l’Amérique latine, les États-Unis et le Canada (…) »

Le CEO de ChainBytes, Eric Grill, expose par ailleurs fièrement sur son compte Twitter les premiers distributeurs de BTC que son entreprise a fabriqués pour le Salvador.

Publication d'Eric Grill  sur les ATM Bitcoin - Source : Twitter
Publication d’Eric Grill – Source : Twitter

Il y a peu, un autre constructeur de distributeurs automatiques – Anthena Bitcoin – avait eu un échange un tantinet optimiste avec le président salvadorien Nayib Bukele, parlant de 1 000 à 1 500 machines pour le pays. Si ces quantités resteront sans doute exagérées pour la petite nation en elle-même, ce nombre de distributeurs de BTC (voire plus) pourrait, par contre, bien être construit pour l’ensemble du continent américain.

Quantité limitée, raréfaction organisée de manière algorithmique, hausse des cours….Il va devenir de plus en plus difficile d’obtenir des bitcoins. N’attendez plus pour commencer à échanger vos premiers bitcoins en vous inscrivant via ce lien affilié sur la plateforme de référence.

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour