L’équivalent d’une centrale nucléaire pour alimenter les mines de Bitcoin et d’Ethereum.

Lorsqu’une transaction est émise, elle est transmise et validée par les ordinateurs qui composent le réseau. Cette validation est un calcul à la complétion duquel toute personne peut proposer son ordinateur pour participer à la résolution des calculs. Dès lors qu’une transaction est validée, chaque ordinateur ayant participé à sa validation, se voit attribuer un certain montant de monnaie électronique, au prorata de sa participation au calcul. C’est ce que l’on appelle le minage.

Il y a de nombreux acteurs sur le secteur avec de plus en plus de particuliers, de professionnels, et même des entreprises qui voient le minage comme un nouveau moyen de revenus comme par exemple MGT Capital Investments. (voir article ici)


Selon Digicomist, le minage d’Ethereum et de Bitcoin demande 19,26 TWh par an soit 19 260 milliards de watts-heures par an. Soit l’équivalent de la production énergétique de l’une de nos 19 centrales nucléaires françaises.

Source : digiconomist.net

Restez connecté à l'actualité
Qui d'autre veut recevoir un résumé de l'actualité des dernières 24h chaque matin ?
PARTAGER
Romain
Cofondateur du Journal du Coin et crypto-addict depuis plusieurs années. J'aime partager ma passion et aider les nouveaux arrivants à évoluer dans cet univers. Vous pouvez me retrouver tous les lundis sur notre chaîne YouTube pour notre JTduCoin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici