Après le Bitcoin, John McAfee commence à miner de l’Ethereum.

3

MGT Capital Investments, une société d’investissement basée à New-York dont le PDG est John McAfee, a annoncé qu’elle allait commencer à miner de l’Ethereum.

MGT a déjà commencé à miner du bitcoin en juillet 2016, en septembre 2016, la société avait déclaré miner environ 90 bitcoins par mois.

L’entreprise cotée en bourse s’est lancée en tant que société de cybersécurité avant de pivoter vers le minage de crypto-monnaies.

Le mois dernier, le gourou de la cybersécurité a déclaré que le minage de Bitcoin restait au centre de leurs activités. La société a affiché comme objectif de devenir le plus gros mineur du monde (rien que ça).

« Nous serons certainement rentables avant la fin de l’année » a déclaré McAfee lors d’un entretient téléphonique avec Bloomberg.
« Du minage de bitcoin, nous allons acquérir l’expérience et l’expertise pour intégrer la blockchain à nos services de sécurité. »

Juste après la nomination de McAfee comme PDG de l’entreprise, l’action de MGT à eu une augmentation de 63 % de sa valeur en un jour.

L’expert de la cybersécurité est confiant quant à son rôle de PDG chez MGT:
« Je ne connais personne de plus capable que moi » a-t-il déclaré.
« Je n’ai jamais eu d’échec dans les affaires, je n’ai pas l’intention de commencer maintenant ».

Ethereum peut aussi être miné par des ordinateurs qui résolvent des calculs complexes tout comme le bitcoin.
Le 23 juin, MGT a annoncé que l’entreprise venait de passer un accord avec Bit5ive LLC pour acheter 60 processeurs graphiques (GPU), qui seront utilisés par la société pour miner de l’ether.

« Chaque jour, nous sommes de plus en plus convaincus de la croissance et de la valeur des monnaies numériques, et notre entreprise s’est placée pour devenir un des principaux fournisseurs de puissance de calcul dédié à la blockchain. » A déclaré McAfee.

McAfee fait partie de ces personnalités persuadés d’un futur radieux pour les crypto-monnaies. Début juin, le milliardaire Marc Cuban avait déclaré que la récente montée du prix du bitcoin n’était qu’une bulle. De plus, Panos Mourdouktas, professeur et président du « Department of Economics » à l’université de Long Island, New York, a aussi dit que « la bulle bitcoin éclatera ».

Au contraire, pour McAfee :
« Peu importe le nombre de gouvernements et de régulateurs qui peuvent crier et se plaindre, il y aura une monnaie alternative mondiale standard. Le bitcoin semble être cette monnaie… Cela n’est probablement pas une bulle. »

Source : Cryptocoins News