Bitcoin saigné à blanc à cause de l’inflation US – Chute de 1 000 $ en quelques minutes

Une inflation en roue libre ? – C’était la mauvaise nouvelle de ce mardi 13 septembre 2022 : après un très léger mieux le mois dernier, les indices de l’inflation aux États-Unis stagnent et baissent moins qu’espéré par les spéculateurs. Une annonce qui a fait beaucoup de mal au marché des actions, et encore plus à celui de Bitcoin (BTC) et des cryptos.

Une inflation des prix bloquée au-dessus des 8 % aux USA

Entre les États-Unis, l’Union européenne et le Royaume-Uni, c’est à croire que l’on joue à celui qui aura la plus grosse inflation. Hier, tous les acteurs des différents marchés financiers attendaient avec grande impatience la publication de l’indice des prix à la consommation (ou CPI).

Si cet indicateur des variations de prix des biens et services était scruté à ce point, c’est parce qu’il va certainement influencer la politique de la Réserve fédérale américaine (Fed). La Banque centrale US est en effet plus susceptible de continuer la hausse agressive de ses taux directeurs si l’inflation n’est pas maîtrisée.

Et les résultats, bien qu’à nouveau très légèrement positifs, ont fortement déçu les espérances du marché. En effet, si l’inflation sur un an glissant est passée de 8,5 % en juillet à 8,3 % en août, les analystes espéraient une inflation déjà redescendue à 8,1 %.

>> Profitez de la panique pour accumuler un peu de Bitcoin, grâce à Binance (lien commercial) <<

Forte chute des cours du BTC et de l’ETH après l’annonce de l’inflation US

Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous, issu de Trading Economics, c’est pourtant la deuxième baisse – certes, petite – depuis que l’inflation américaine a connu un record de 9,1 % au mois de juin dernier.

L’inflation, bien qu’en légère baisse, reste galopante aux États-Unis
Inflation des prix à la consommation aux USA, sur un an glissant (mois par mois) – Source : tradingeconomics.com

Mais cela n’a pas suffi. La déception s’est fortement faite ressentir sur les actifs considérés comme « à risque », à savoir les actions d’entreprises, mais aussi les crypto-actifs.

Le cours de Bitcoin a ainsi perdu 1 000 dollars en moins d’1 h après l’annonce, passant de 22 500 à 21 500 dollars. Près de 24 h après, il s’établit autour des 20 500 dollars. Même constat sur les ethers d’Ethereum (ETH). Ils sont passés d’un peu plus de 1 700 dollars à un peu plus de 1 600 dollars dans la foulée de l’annonce du CPI. Et les cours luttent pour ne pas passer en dessous actuellement.

Prochaine étape désormais : la réponse de la Réserve fédérale à cette baisse jugée trop faible de l’inflation. Si cette dernière augmente à nouveau son taux directeur aussi violemment que lors de ses derniers meetings, les marchés risquent d’en souffrir. Pendant ce temps, de son côté, Bitcoin s’avèrera-t-il comme une solution contre l’inflation ?

Besoin de retrouver un environnement serein pour trader vos bitcoins ? Courez-vous inscrire sur Binance, LA référence absolue des plateformes crypto (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour