Le G7 protégera coûte que coûte le monopole des Etats sur la monnaie face à la menace Bitcoin

Un dollar pour tous les dominer Les gouvernements voient d’un mauvais œil la montée en puissance des actifs numériques. Après Christine Lagarde la semaine dernière, c’est au tour des ministres des Finances du G7 de souligner les dangers liés à un marché des actifs numériques non régulé.

« Un loup déguisé… reste un loup »

Le Diem Dollar, anciennement Libra, est au cœur de toutes les préoccupations. En effet, Facebook, avec ses centaines de millions d’utilisateurs, a la capacité de s’imposer rapidement comme un acteur financier incontournable. Si cela venait à se produire, les membres du G7 pourraient perdre leur mainmise sur le système monétaire actuel.

C’est pourquoi le ministre des finances allemand s’est fendu d’une déclaration cinglante sur le Diem Dollar lors d’une visioconférence du G7 :

« Un loup déguisé en mouton reste un loup. Il est clair, pour moi, que l’Allemagne et l’Europe ne peuvent pas et ne veulent pas accepter son entrée [le Diem Dollar] sur le marché, tant que les risques réglementaires ne sont pas suffisamment pris en compte. Nous devons faire tout notre possible pour que le monopole monétaire reste entre les mains des États. »

Olaf Scholz, Ministre des Finances allemand

Dans un communiqué de presse officiel, les ministres des Finances du G7 ont affirmé leur volonté commune de mettre en place une réglementation pour les crypto-actifs. Le but de cette législation serait de prévenir les utilisations malveillantes des actifs numériques. En somme, rien de vraiment nouveau.

Ces discussions font une fois de plus écho à la rumeur d’une règlementation étasunienne concernant les portefeuilles de cryptoactifs. Pour le moment, nous n’avons aucune information concrète sur le sujet, excepté les récentes déclarations de Brian Brooks, le contrôleur de la monnaie des Etats-Unis.

Thomas G.

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Recevez un condensé d'information chaque jour