Bitcoin : ce qu’implique l’explosion du hashrate

Les mineurs s’arrachent les BTC – La puissance de calcul, ou hashrate, déployée sur le réseau de Bitcoin (BTC), connaît une hausse soutenue ces derniers mois. Mais cela n’est pas sans conséquence pour les mineurs de bitcoins, puisque cette augmentation s’accompagne également d’une hausse de la difficulté du minage.

Une puissance de hachage à la fête sur Bitcoin

Même si la récente chute des cours du prix du BTC pourrait potentiellement remettre en cause la constante hausse du hashrate, force est de constater que cette métrique essentielle évolue encore actuellement dans ses plus hauts historiques.

Selon les données du site BTC.com, le taux de hachage journalier estimé aurait même régulièrement fait des pics dépassant les 200 EH/s (exahashes par seconde) au cours des derniers jours, battant significativement ses précédents records.

Une sacrée remontada, après que la puissance de calcul sur le réseau Bitcoin ait été mise à mal par l’interdiction du minage de cryptos en Chine en mai 2021. Le temps que les mineurs locaux s’exilent, la moyenne hebdomadaire du hashrate était alors tombée aussi basse que 89 EH/s, lors de la semaine du 27 juin 2021.

remontée hashrate bitcoin depuis interdiction minage chine mai 2021 - 200 eh/s
Puissance de hachage estimée sur le réseau BTC – Source : btc.com

>> Prêt à rentrer dans le crypto-game ? Swissborg vous attend et vous offre jusqu”à 100 euros (lien affilié)  <<

Une difficulté de minage qui bat aussi des records

Le réseau Bitcoin est ainsi (bien) conçu : plus la puissance ce calcul est importante sur son réseau, plus la difficulté de minage augmente. Tout cela afin que le délai moyen entre la découverte/validation de chaque bloc de transactions soit d’environ 10 minutes.

Cet ajustement automatique, prévu par Satoshi Nakamoto dans le code de Bitcoin, vient donc aussi de réaliser de nouveaux plus hauts historiques. Toujours selon les données de BTC.com, la difficulté de minage aurait atteint un record absolu à plus de 266 T (téras).

Là aussi, cette métrique revient de loin, puisqu’elle était tombée à moins de 137 T en mi-juillet 2021, suite aux conséquences du bannissement chinois des cryptomonnaies.

Difficulté de minage Bitcoin 266 téras
Difficulté de minage estimée sur le réseau BTC – Source : btc.com

Bien que cette hausse de difficulté implique une plus forte concurrence pour les mineurs de bitcoins, c’est également un gage de sécurité pour ce réseau blockchain en preuve de travail. En effet, plus la difficulté de minage est élevée, plus cela rend difficile et coûteuse une éventuelle attaque des 51 % sur le réseau.

Toujours plus résistant, plus pertinent et plus rapide, Bitcoin avance inéluctablement. Pour faire partie de la révolution, préparez l’avenir en vous inscrivant sur la plateforme de référence Swissborg. Jusqu’à 100€en cryptomonnaies offerts vous y attendent (lien affilié, en contrepartie d’un dépôt de 50€ minimum). 

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour