Pour Elon Musk, Bitcoin peut (peut-être) remplacer le cash

Trading du CoinTrading du Coin
4.1
(25)

Elon Musk, le fantasque CEO de Tesla et SpaceX, n’avait pas encore vraiment défini sa position vis-à-vis des cryptomonnaies, préférant les allusions et autres blagues sur le sujet. Mais dans une récente entrevue, il a expliqué les usages qu’il pouvait imaginer pour Bitcoin et les cryptomonnaies, notamment comme remplacement au cash.

Flou artistique

C’est à l’occasion d’un podcast mis en ligne sur Youtube ce 20 janvier que l’on entendait Elon Musk s’exprimer sur sa vision des cryptomonnaies. Bien qu’il ait un avis mitigé sur Bitcoin, ni pour ni contre, il admet qu’il a trouvé le whitepaper de cette invention de Satoshi Nakamoto « plutôt intelligent ».

Surprenamment, pour Elon Musk, la principale qualité des cryptomonnaies seraient leur capacité à remplacer l’argent liquide, notamment dans la zone grise se situant entre transactions légales et illégales :

« Il y a des transactions qui sont considérées comme illégales – il faut reconnaître qu’il y a de nombreuses lois, dans différents pays – et normalement, on utilise de l’argent liquide pour ces transactions. Mais pour qu’il y ait des transactions illégales, l’argent liquide doit aussi être utilisé pour des transactions légales. Vous avez besoin d’un pont entre l’illégal et le légal. C’est là que la cryptomonnaie entre en jeu ».

De vraies monnaies, sinon rien

Le milliardaire relativise toutefois le terme “illégal” et explique sa logique dans l’utilité qu’il voit aux cryptoactifs :

« Je pense qu’il y a beaucoup de choses qui sont illégales et qui ne devraient pas l’être. Je pense que parfois les gouvernements ont trop de lois (…) ».

Ainsi, pour considérer que les cryptomonnaies puissent un jour remplacer le cash, il faut bien accepter qu’elles servent “à tout” : c’est-à-dire, aussi bien – et indifféremment – à des transactions de la vie quotidienne qu’à des échanges entre hors-la-loi. Dans le cas contraire, elles ne remplissent pas ce rôle et elles ne “comptent pas”.

Elon Musk ne croit par contre pas que Bitcoin jouerait le rôle de valeur refuge, et rejoint sur ce point l’avis d’un autre milliardaire, Ray Dalio. Bitcoin est encore jeune à l’échelle du système économique actuel, il doit encore trouver sa place.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.1 / 5. Nombre de votes : 25

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar