“Les cryptos transcendent la monnaie” : le patron de BlackRock conquis par Bitcoin

On n’arrête plus Larry Fink, le patron de BlackRock : le voilà qui poursuit son ode au Bitcoin et aux cryptos avec une nouvelle déclaration choc. Si vous aviez aimé son rôle des dernières années en grand financier bougon qui refusait de toucher au Bitcoin même avec un bâton, vous apprécierez son retournement de veste et son nouveau grand numéro de séduction à l’égard de l’écosystème crypto, entamé il y a quelques semaines.

En parallèle de sa demande d’ETF Bitcoin en cours d’examen, M. Fink distille des petits missiles de communication lors de ses passages sur les plateaux de télévision. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’y va pas avec le dos de la cuillère : après avoir expliqué que le Bitcoin “numérisait l’or”, le voilà qui livre un nouvel éclairage sur l’approche de ses richissimes clients concernant les cryptos lors d’un passage sur CNBC :

« Nos investisseurs internationaux sont de plus en plus nombreux à nous poser des questions sur les cryptomonnaies […]. Les cryptomonnaies sont des actifs internationaux qui transcendent les monnaies et leurs valorisations. »

A ce rythme et avec cet enthousiasme débordant – qu’il serait bien naïf d’interpréter seulement comme une nouvelle passion de BlackRock pour l’idéologie maximaliste, doit-on s’attendre à voir M. Fink partager à l’avenir les prédictions les plus farfelues concernant Bitcoin et son cours, à l’image des paris toujours surprenants des frères Winklevoss ?

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.