CoinShares met de l’or sur la blockchain de Bitcoin

Trading du CoinTrading du Coin

La fièvre de l’or ne retombe pas au sein de la cryptosphère. Après le projet VGold de Vaultoro annoncé il y a tout juste deux semaines, c’est un nouvel essai de tokenisation du roi des métaux précieux qui voir le jour. CoinShares entend créer et diffuser les tokens DGLD.

L’échange d’or numérisé avec Bitcoin

Le gestionnaire de cryptoactifs CoinShares s’est associé avec le fournisseur de wallet Blockchain.com et la société suisse spécialiste de l’or MKS SA pour annoncer la sortie d’un token adossé à de l’or physique sur la blockchain de Bitcoin. Appelé DGLD, chacun de ses tokens sera soutenu par un dixième d’once d’or (environ 3,1 grammes) sous forme de lingots stockés dans un coffre-fort suisse.

« DGLD combine la stabilité de l’actif le plus pérenne du monde, l’or, avec la sécurité du réseau le plus résistant du monde, Bitcoin. Vous pouvez maintenant avoir la tranquillité d’esprit de l’or physique en coffre-fort suisse, et sans subir les divers intermédiaires précédemment requis avec les ETF sur l’or. », Danny Masters, Président de CoinShares.

En tout, ce sont plus de 20 millions de dollars de lingots d’or qui ont été numérisés pour le lancement initial du DGLD. Si l’on peut noter l’enthousiasme des représentants de CoinShares, il n’en reste pas moins que l’on peut rapidement tempérer ces propos, notamment en ce qui concerne la supposée disparition des intermédiaires : à vue de nez et en parcourant la totalité de l’article, notre petit doigt nous dit que vous en trouverez déjà cinq, pour commencer.

Un token en or sur une sidechain du réseau BTC

Le fonctionnement du DGLD sera basé sur la sidechain Ocean de CommerceBlock. Cette startup, basée à Londres, est spécialisée dans la construction d’infrastructures se superposant sur la blockchain Bitcoin. Ainsi, il s’agira d’utiliser une blockchain secondaire, rattachée à la blockchain Bitcoin.

Le DGLD, qui sera disponible dans plus de 200 pays, a été conçu aussi bien pour les investisseurs particuliers que les clients institutionnels. Pour ces derniers, la société Globacap a été sollicitée pour son service de garde d’actifs numériques institutionnel.

Ce token doré 24 carats sera, dans un premier temps, exclusivement disponible sur la plateforme de change de cryptomonnaies The PIT, gérée par Blockchain.com. Sa mise sur le marché devrait elle avoir lieu « dans les semaines à venir ».

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar