Coinbase propose le staking de Tezos (XTZ) à ses clients américains

Trading du CoinTrading du Coin

Débût août 2019, le projet Tezos (XTZ) avait été ajouté sur les plateformes de Coinbase. Désormais, le crypto-exchange propose de partager les récompenses de staking des XTZ avec ses utilisateurs américains.

Dans une publication en date du 6 novembre, Coinbase annonce qu’elle permettra désormais à ses utilisateurs de recevoir des récompenses de staking en fonction de leur possession en XTZ de Tezos.

Il faut toutefois noter que pour l’instant, ces récompenses ne seront offertes qu’aux clients américains du crypto-exchange. Elles sont issues du processus par Preuve d’enjeu (Proof-of-Stake, ou PoS) qui récompense les utilisateurs du réseau, ici celui de Tezos, qui mettent sous séquestre des XTZ sur leur wallet, afin d’aider à la sécurisation et à la validation des transactions.

Le rendement annuel pour ce staking serait de l’ordre de 5 %. Après une période d’attente initiale de 35 à 40 jours, les récompenses seront versées tous les 3 jours sur le compte des utilisateurs qui conservent des XTZ.

Le prix de Tezos a bondi de 20% suite à cette annonce. Il est par ailleurs possible que Coinbase propose de partager des récompenses similaires sur d’autres cryptos à l’avenir.

À noter également, le programme Coinbase Earn va offrir 6$ en XTZ dans la foulée de cette annonce. Ce programme offre régulièrement quelques dollars en cryptos pour s’éduquer aux différents projets de blockchains en regardant des vidéos.

C’est à la fois une bonne nouvelle pour le projet Tezos et un pas dans la bonne direction pour Coinbase, qui fait profiter à ses utilisateurs des revenus générés grâce au système PoS. Nous attendons de voir quelles autres cryptos seront proposées, et si ce phénomène va continuer de se développer sur d’autres exchanges.

 

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar