Une vague de bitcoins attendue aux îles Tonga

Bitcoin futur héritier du royaume des Tonga ?Suite à l’éruption volcanique du 14 janvier ayant causé d’importants dégâts aux îles Tonga, un appel aux dons en Bitcoin a été lancé. Lord Fusitu’a, homme politique issu de la noblesse tongienne, persiste et signe quant à son ambition de faire de Bitcoin la seconde monnaie légale du royaume, suivant l’exemple du Salvador.

Une explosion de solidarité en cryptomonnaie

Le 14 janvier dernier, le volcan sous-marin Hunga Tonga est entré en éruption. Situées dans l’ouest de l’océan Pacifique sud, les détonations ont été entendues jusqu’en Alaska – à plus de 8000 km. Quelques heures après l’explosion, des alertes au tsunami ont été lancées un peu partout sur le globe. Bien que la vague ait été de « puissance modeste« , les îles Tonga ont subi d’importants dégâts matériels.

Le volcan Hunga Tunga entre en éruption le 14 janvier 2022. Des colonnes de cendre s'élèvent à plusieurs kilomètres du sol.
Le volcan sous-marin Hunga Tonga entre en éruption le 14 janvier 2022 – TONGA GEOLOGICAL SERVICES | via REUTERS

Au lendemain de la catastrophe, la communauté crypto a voulu se montrer solidaire et a massivement partagé la cagnotte Bitcoin dédiée aux victimes. C’est ainsi l’équivalent de plusieurs milliers de dollars en BTC qui ont pu être récoltés sur le portefeuille partagé par Lord Fusitu’a.

 Lord Fusitu'a est invité à ouvrir un wallet Bitcoin pour récolter des dons
– Twitter @onair_blair

>> Venez faire vos premiers pas dans l’univers Bitcoin sur Kucoin (lien affilié) <<

Bitcoin, monnaie légale aux Tonga : sur les pas du Salvador

Courant 2021, Lord Fusitu’a félicitait le président Nayib Bukele quant à son projet de rendre le Bitcoin monnaie légale au Salvador. Il a ensuite révélé qu’il cherchait à acheter des Bitcoins grâce aux 750 millions de dollars de fonds de réserve du pays. S’inscrivant dans une démarche qui se veut proche de celle du Salvador, le Lord défendait alors sa position comme une volonté d’offrir à son peuple une plus grande stabilité financière.

Lord Fusitu'a félicite le président du Salvador pour son projet d'instaurer Bitcoin comme monnaie officielle et conclue par "Et Tonga?"
Twitter @LordFusitua

Il imageait son propos en affirmant qu’à l’heure actuelle, un transfert d’argent de la part d’un particulier impliquait des frais moyens d’environ 30%.

« Ainsi, notre PIB en 2020 était de 510 millions de dollars et 30 % de ce montant, représentent les frais Western Union [payés par la diaspora tongienne]. »

Le projet de loi visant à adopter Bitcoin comme une monnaie « alternative officielle » est toujours d’actualité et devrait être soumis au parlement d’ici à la fin de l’année. Fortement inspiré par la méthodologie utilisée au Salvador, Lord Fusitu’a semble toutefois rencontrer quelques résistances de la part de la Reserve Bank of Tonga, qui juge ce projet comme « définitivement improbable ».

Mais le tongien ne démord pas et a dévoilé il y a quelques jours sa volonté d’utiliser l’énergie géothermique des volcans dans le but de miner du Bitcoin. Selon lui, chacun des 21 volcans que compte le royaume des Tonga est « en capacité de produire 95 000 mégawatts de manière continue », soit environ 2000 dollars de Bitcoin par jour. Une alternative qui serait au goût du jour, durable et responsable !

Accompagnerez-vous la révolution Bitcoin ? Il ne tient plus qu’à vous d’embarquer dans le train  crypto ! Pour ce faire, et commencer à vous familiariser avec ce monde passionnant, n’attendez pas pour vous créer un compte sur Kucoin, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien affilié).

CryptoCocotier

Cypherpunk de père en fils, je me passionne aujourd’hui à traiter et vulgariser toute sorte de sujet qui touche de près ou de loin au monde des cryptomonnaies. Dans la vie j’aime mon chat, les Play to Earn et surtout acheter haut pour revendre bas.

Recevez un condensé d'information chaque jour