Bitcoin ne fait pas peur à la Banque d’Angleterre

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Que pense la Banque d’Angleterre de Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies en général ? Son Comité de politique financière (CPF) a partagé récemment ses dernières analyses sur les risques que constituent les cryptomonnaies pour le système financier du pays.

Banque d’Angleterre et cryptomonnaies : un risque « limité » mais à surveiller

Dans la dernière édition de son rapport « Financial Stability in Focus »  publié  le 8 octobre 2021, Le Comité de politique financière de la Banque d'Angleterre reconnait la croissance des cryptomonnaies qui s’intègrent de plus en plus dans le système financier du pays. Le CPF indique cependant que les cryptomonnaies ne font peser que des risques directs « limités » sur la stabilité de ce dernier.

Malgré ce faible niveau de risque, le CPF précise qu’il continuera à « prêter une attention particulière aux développements ». Le comité surveillera les relations existantes entre les cryptomonnaies et le système financier britannique, afin d’ « assurer la résilience aux risques systémiques qui pourraient découler de nouveaux développements sur les marchés des cryptoactifs ».

Le comité conclue en recommandant aux institutions financières « une approche prudente et circonspecte pour toute adoption de ces actifs ».

Le CPF est composé de 13 membres. Six d’entre eux sont des employés de la Banque d’Angleterre, dont le gouverneur et 4 de ses adjoints. Selon la banque centrale, Le CPF a pour mission l’identification, la surveillance, et la prise de mesures visant à « supprimer ou réduire les risques systémiques en vue de protéger et d'améliorer la résilience du système financier britannique. »

>> Préparez le prochain bull run de Bitcoin en vous inscrivant dès maintenant sur la plateforme FTX <<

Cryptomonnaies et système financier britannique : un « boom » sans danger

Ce n’est pas la première fois que la Banque d’Angleterre tient un discours rassurant sur les cryptomonnaies, en soulignant que ces derniers ne représentent qu’un risque mineur pour le système financier britannique.

Juillet 2021, le gouverneur adjoint de la Banque d'Angleterre, Jon Cunliffe, déclare dans une interview à la CNBDC que les cryptomonnaies « ne sont pas d'une taille telle qu'elles entraîneraient un risque pour la stabilité financière, et elles ne sont pas connectées profondément au système financier permanent ».

Il avait également reconnu le « boom spéculatif des cryptomonnaies », tout en estimant que ce dernier n’a pas « franchi la limite du risque pour la stabilité financière ».

La Banque d’Angleterre affiche pour le moment une certaine sérénité face aux cryptomonnaies. Ce calme (apparent) demeurera-t-il au fil des avancées dans le développement d’un e-pound ou les cryptomonnaies seront-elles à un moment considérées comme le concurrent à fragiliser, à défaut de pouvoir l’abattre ?

C'est désormais toute l’économie dite “traditionnelle” qui se met en ordre de bataille pour profiter des potentialités de Bitcoin et des cryptomonnaies. Et vous ? N'attendez plus pour vous inscrire sur l'exchange crypto de référence FTX. Une réduction à vie de vos frais de trading vous y attend grâce au lien affilié du JDC.

Auteur

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER