Bitcoin plus fort qu’Ethereum ? – Le CTO de Tether à propos de The Merge

Ethereum dépassera-t-il Bitcoin ? – Cette fois c’est fait, depuis ce 15 septembre The Merge est arrivé, et semble s’être très bien passé. Mais est-ce que cette grande évolution d’Ethereum (ETH) vers la Preuve d’enjeu (PoS) sera suffisante pour que le prince éclipse le roi, à savoir : Bitcoin (BTC) ? Pour le directeur technique de Tether (émetteur de l’USDT), ce n’est pas encore le cas.

Ethereum a encore du chemin à faire pour passer devant Bitcoin

C’est le grand soulagement dans la cryptosphère, la mise à jour historique d’Ethereum, The Merge, est enfin survenue. Ce fork, remplaçant un consensus basé sur la Preuve de travail (PoW) par un sur la Preuve d’enjeu, s’est faite sans encombre.

Après ce succès, les fans d’Ethereum voient déjà le flippening arriver, avec une capitalisation totale des ethers qui s’apprécierait plus que la capitalisation totale des bitcoins. Mais, Paolo Ardoino aurait lui tendance à leur dire « minute papillon ! ». Dans un entretien avec The Block, le directeur technique (CTO) de Bitfinex et Tether explique pourquoi, selon lui, Bitcoin est toujours le « numero uno ».

« Alors que le Bitcoin est une forme de monnaie, Ethereum est coincé entre ses revendications d’être une forme de monnaie et les revendications d’être une plateforme [d’applications décentralisées]. Mais Ethereum ne peut pas rivaliser avec Bitcoin sur le front d’être une monnaie, parce qu’il n’a pas une offre fixe. Et il n’est pas encore vraiment un ordinateur mondial parce qu’il est (…) pour l’instant trop lent pour se mettre à l’échelle [en termes de transactions par seconde]. »

Paolo Ardoino, CTO de Tether et Bitfinex
Paolo Ardoino reste convaincu de la supériorité de Bitcoin face à l'Ethereum même après The Merge.
Paolo Ardoino reste convaincu de la supériorité de Bitcoin face à l’Ethereum même après The Merge.

>> Votre cœur bat pour Ethereum ? Inscrivez-vous sur Binance et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

Des changements et des évolutions qui ne valent pas la régularité made in BTC

Pire, les modifications incessantes d’Ethereum sont perçues comme de l’instabilité, aux yeux de Paolo Ardoino. Là encore, en opposition avec Bitcoin qui connaîtrait globalement moins de bouleversements.

Nous noterons tout de même ici que c’est un peu vite oublier la mise à jour Taproot survenue l’an dernier sur le réseau BTC, ou encore l’arrivée houleuse de SegWit en 2017. Mais revenons-en aux propos du CTO du stablecoin USDT :

« (…) Le fait est que Bitcoin est le seul crypto-actif existant qui a un message solide, et qui n’a pas changé. Ethereum n’est toujours pas à la hauteur de Bitcoin, parce que son message ne cesse de changer. »

Si Bitcoin a connu des modifications/améliorations notables de son code (comme nous l’avons évoqué ci-dessus), il est vrai que ses 21 millions d’unités (et pas une de plus), ainsi que son émission déflationniste sont là depuis son jour 0, lors de son lancement le 3 janvier 2009 par Satoshi Nakamoto. Paolo Ardoino n’est d’ailleurs pas le seul à penser que Bitcoin est une meilleure monnaie qu’Ethereum. C’est aussi le cas d’Arthur Hayes, l’ancien CEO de BitMEX.

L’hiver est une période idéale pour construire et apprendre ! Inscrivez-vous sur la plateforme Binance et profitez d’une académie gratuite et d’un site intégralement en français pour faire vos premiers pas en toute sécurité. Vous économiserez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour