Argent Dette

Et si Bitcoin provoquait l’effondrement du dollar ?

Trading du CoinTrading du Coin
4.4
(51)

Let it burn – Les autorités du renseignement US commencent à sérieusement s’inquiéter : et si la pérennité de l’hégémonie du dollar américain, en tant que seule monnaie de réserve mondiale, était en danger ? Un de ses services souhaite en tout cas financer la recherche pour déterminer avec précision les “cygnes noirs” qui pourraient annoncer la fin du dollar. Et devinez quoi, Bitcoin et les cryptos font partie des principales craintes !

Fin du dollar = fin de l’extra-territorialité du droit US ?

Le bureau de la direction du renseignement national (ODNI) des États-Unis a récemment publié une annonce pour financer les recherches d’un postdoctorant sur les causes et les conséquences d’une éventuelle dédollarisation du monde. Les chercheurs intéressés doivent d’ailleurs déposer leur candidature avant ce 28 février.

Dans son offre de financement, l’agence de renseignement commence par rappeler les enjeux de la domination du dollar, notamment sur l’extra-territorialité du droit américain :

« Il y a de nombreux avantages pour la sécurité nationale des États-Unis à avoir le dollar américain comme monnaie de réserve mondiale. Toute transaction internationale réglée en dollars américains donne aux États-Unis la compétence sur les crimes financiers associés à ces transactions (…) ».

L’ODNI souhaite donc que son nouveau chercheur anticipe ces cygnes noirs, pour mieux s’y préparer.

La menace crypto, tout sauf “fantôme”

Outre la sempiternelle peur de l’émergence d’une autre puissancela Chine et l’Inde ayant remplacé l’URSS dans ce rôle de repoussoir -, notre cher Bitcoin et la cryptosphère sont un sujet majeur de préoccupation pour le bureau de renseignement étasunien.

« De nombreux adeptes des cryptomonnaies prédisent qu’une crypto mondiale, ou une monnaie numérique nationale, pourrait affaiblir le dollar américain. (…) Les États-Unis perdraient à la fois leur statut dominant et leur autorité mondiale. »

Le rêve pour le reste du monde, mais un cauchemar pour les responsables US…

En même temps on les comprend, surtout avec l’arrivée dans le crypto-game d’entités privées multinationales – comme Facebook avec Libra – ou la multiplication des projets de monnaies numériques de banque centrales. Pour autant, si prudence est mère de sûreté et que ces recherches aboutissent, rappelons que – dans l’ensemble – les décideurs gardent leur calme. Souvenons-nous par exemple qu’une telle hypothèse de confrontation crypto-dollar fait à peine lever un sourcil étonné au FMI.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.4 / 5. Nombre de votes : 51

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

4
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Coladee
Invité
Coladee

Bonjour, je suis un crypto enthousiaste, mais je me pose une question si les crypto-monnaies ou le bitcoin faisait de l ombre a la toute puissance des états Unis , et d autre pays est ce que ces dernières survivront !

tubor
Invité
tubor

C’est des betises si les us veulent eradiquer et avoir le controle sur le bitcoin ils leurs suffit de racheter tout les bitcoin et les detruire ou les garder au chaud et meme controler le cours en creant leurs propre market sous couvert anonymat il peuvent racheter tout ce qui veulent quand on c’es que les us et le seul pays au monde qui peut imprimer du dollard à volonter pour eux le bitcoin serais gratuit .

jdaz
Invité
jdaz

pour que la monnaie ne soit plus l’outil principale des états et de leurs contrôle absolue.
il faut que nous nous satoshizons notre esprit et la pensée universelle soit sathoshizé.

Filou
Invité
Filou

manger des graines