Bitcoin (BTC) plus facile à miner que jamais : les mineurs décidés à s’en mettre plein les poches

Des BTC gagnés trop facilement ? – Cela n’aura échappé à personne dans la cryptosphère, depuis fin mai la Chine – avec la brutalité légendaire de son parti unique – a décidé de mettre à mort les fermes de minage de bitcoins (pour de vrai cette fois). La première conséquence a été la baisse de la puissance de calcul (hashrate) en concurrence sur le réseau, et désormais, la baisse de la difficulté pour miner des BTC.

Une chute de difficulté jamais vue dans l’Histoire de Bitcoin

Après être tombé aussi bas que 59 EH/s (exahash par seconde), la puissance de hachage sur le réseau Bitcoin semble tout juste désormais avoir touché le fond, et commencé à rebondir.

Il faut dire que ce fut là une immense chute, après un plus haut historique mi-mai dernier, qui avait vu le hashrate dépasser les 171 EH/s !

La chute du hashrate de Bitcoin en juin-juillet 2021

Évolution de la puissance de hachage sur le réseau Bitcoin – Source : bitinfocharts.com

Cette baisse fait suite au bannissement des fermes de minage en Chine, où le gouvernement a – aussi méthodiquement qu’autoritairement – imposé l’arrêt de la fourniture d’énergie aux mineurs de bitcoins.

Pour assurer et maintenir un délai moyen de dix minutes entre ces blocs de transactions, le réseau Bitcoin a été conçu dès le départ par Satoshi Nakamoto pour ajuster automatiquement sa difficulté de minage, à la hausse ou à la baisse, suivant l’intensité de la concurrence entre les mineurs de BTC (et donc la puissance totale de leurs machines).

Cet ajustement de la difficulté se produit tous les 14 jours environ (ou pour être précis, tous les 2016 blocs de transactions). Celui qui vient d’avoir lieu il y a quelques jours, constitue la plus importante baisse de difficulté depuis la création de Bitcoin en 2009 : -27,9% selon les calculs de The Block.

Une chute historique du niveau de hashrate mondial sur le réseau Bitcoin
Les plus fortes baisses de difficulté sur le réseau Bitcoin – Source : The Block

Avec cette baisse de difficulté, qui marque en léger décalé la fin de la concurrence des fermes de minage chinoises, les autres mineurs sont à la fête, puisqu’avec les mêmes machines et les mêmes coûts électriques, ils produisent plus de bitcoins !

Ricochet après le ricochet, cela pourrait toutefois créer une pression vendeuse à court terme. En effet, le temps que les appareils chinois soient rachetés/délocalisés ailleurs, certains mineurs seront peut-être tentés de revendre leur surplus momentané de bitcoins.

Pas tout à fait assez patient pour attendre d’avoir minés vous-même vos premiers bitcoins ? Vous avez toujours la possibilité d’acheter et d’échanger immédiatement du BTC en vous inscrivant sur Swissborg, une des plateformes de référence de l’écosystème crypto, en bénéficiant grâce à ce lien affilié d’un bonus de bienvenue

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Commentaires

Une réponse à “Bitcoin (BTC) plus facile à miner que jamais : les mineurs décidés à s’en mettre plein les poches


Farid Benerrai
Bonjour, Je serai très ⁰intéressé de comprendre en fait à quoi sert le minage et comment faut il s'infiltrer dans ce manège à dollars . Je suis dans l'attente d'informations très précises. Merci pour le bon Samaritain,Car moi avec humilité je suis je pense un bon Samaritain. Vous allez que je suis un rigolo.peut être mais le pire c'est que C'EST VRAI 🙊🙉🙈🤑🤑🤑🤑🤑🤑🤑
Répondre · Il y a 12 mois

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour