Allemagne-Bitcoin-BTC

Les banques allemandes pourront bientôt conserver et vendre du Bitcoin

Trading du CoinTrading du Coin
5
(2)

Partout dans le monde, la révolution économique qu’apportent Bitcoin et les cryptomonnaies fait bouger (en bien ou en mal) les législations des pays. En Allemagne, c’est un pas clair vers la pleine intégration des cryptos qui va être franchi : Bitcoin va bientôt pouvoir être géré par les banques traditionnelles, comme n’importe quel actif !

Les cryptos, un actif bancaire parfaitement intégré en Allemagne ?

La nouvelle est d’abord apparue dans le journal économique allemand Handelsblatt : le Parlement fédéral de l’Allemagne a rédigé un projet de loi qui vise à permettre aux banques classiques de devenir des dépositaires et négociants de cryptomonnaies dès l’an prochain.

La vente et la garde de Bitcoin et autres altcoins pourraient ainsi être gérées par toutes banques si cette loi, déjà adoptée par le Bundestag, venait à être définitivement approuvée. Et selon les derniers éléments à notre disposition, obtenus aujourd’hui même, le Bundesrat (le Conseil fédéral allemand) aurait lui aussi adopté cette loi ce vendredi 29 novembre. Cette nouvelle réglementation pourrait ainsi s’appliquer dès ce 1er janvier 2020.

Ce projet législatif allemand supprime une clause honteuse de la quatrième directive de l’Union Européenne sur le blanchiment de capitaux qui interdisait purement et simplement aux banques de gérer directement les cryptomonnaies, les obligeant à passer par des intermédiaires externes.

« L’Allemagne est en passe de devenir un crypto-paradis. Les législateurs allemands jouent un rôle pionnier dans la réglementation des cryptomonnaies », Sven Hildebrandt du cabinet d’experts Distributed Ledger Consulting

Un climat pro-monnaie numérique en Allemagne

Au début du mois de novembre, nous avions déjà mentionné le grand intérêt que portaient 200 banques allemandes à l’adoption d’un euro numérique.

Réunies au sein de la Bundesverband deutscher Banken (l’Association des banques allemandes, abrégée Bankenverband), ces 200 banques se félicitent de cette nouvelle loi en devenir :

« Les établissements bancaires sont particulièrement expérimentés dans la conservation des actifs de leurs clients et dans la gestion des risques (…) Ils pourraient parfaitement prévenir le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme (…) [tout en] permettant aux investisseurs d’acheter des cryptoactifs, qui plus est via des fonds nationaux plutôt qu’étrangers ».

Désormais, dans le droit allemand, les cryptoactifs sont pleinement reconnus comme des « représentations numériques d’un actif qui n’a été émis par aucune banque centrale ou agence publique (…) [et] acceptées comme moyen d’échange et de paiement, ou à des fins d’investissement ».

Après la Suisse et la Corée du Sud, c’est donc un pays de plus qui va rentrer dans la nouvelle ère crypto-économique dès 2020. Il n’en est que plus dommage que d’autres nations continuent toujours à freiner l’adoption des cryptomonnaies par leur taxation déraisonnable.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
satoshi
Invité
satoshi

excellente nouvelle ! une destination supplémentaire pour s’expatrier