La banque centrale de Chine ne veut pas du Bitcoin comme monnaie.

Sheng Songcheng, un conseiller de la People’s Bank of China a déclaré que les crypto-monnaies, comme le Bitcoin, n’ont pas ce qu’il faut pour être une monnaie alternative viable, mais plus comme une réserve de valeur.

La propre classification du Bitcoin n’est toujours pas très claire avec ses nombreuses caractéristiques. Il a été appelé l’or numérique, c’est un actif qui grandit en valeur, mais il a également été récemment intégré dans des systèmes de paiements de nombreux magasins.

La Chine a un peu joué sur deux tableaux dans son adoption des monnaies numériques, en commençant par interdire les retraits sur les plateformes d’échange, pour enfin réglementer pour arrêter la fraude et les escroqueries autour des crypto-monnaies.

Le conseiller de la Banque centrale de Chine, s’est exprimé sur le sujet lors d’une interview avec le magazine financier Yicai.

« Le Bitcoin ne possède pas les attributs fondamentaux pour être une monnaie, mais je ne réfute pas que certaines crypto-monnaies ont une valeur technologique et sont un type d’actif » a-t-il déclaré.

La Chine est toujours resté en retrait avec les monnaies numériques, qui, avec leur anonymat et leur nature décentralisée, sont en opposition directe avec l’État socialiste. Mais quand le Bitcoin a battu des records en atteignant les 3 000 $, il a été classifié par la République Populaire comme un actif « virtuellement bon ».

Source : Cointelegraph

Restez connecté à l'actualité
Qui d'autre veut recevoir un résumé de l'actualité des dernières 24h chaque matin ?
PARTAGER
Romain
Cofondateur du Journal du Coin et crypto-addict depuis plusieurs années. J'aime partager ma passion et aider les nouveaux arrivants à évoluer dans cet univers. Vous pouvez me retrouver tous les lundis sur notre chaîne YouTube pour notre JTduCoin.

2 Commentaires

  1. […] Les ICO pourraient ainsi être interdites si la Banque populaire de Chine les jugeaient illégal. Un cadre juridique souple et vaste qui confère au pouvoir exécutif chinois la liberté d’interdire toute opération financière non souhaité. Nous avions déjà écris un article ou nous développions la réticence de la banque populaire de Chine à voir le Bitcoin comme une monnaie. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici