CoinMarketCap

CoinMarketCap prend des mesures après les accusations de “95% de faux volume”

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

Depuis la polémique de l’été 2018 et le problème de “fake volumes” de certains exchanges, CMC avait entamé des efforts pour y remédier. De nouvelles accusations ont amené la plateforme d’informations à devoir réagir à nouveau.

Le volume d’échange de Bitcoin manipulé à 95% !?

CoinMarketCap est un outil de suivi du marché des cryptomonnaies, il donne une évaluation de la capitalisation totale des différentes cryptos, ainsi que leurs volumes d’échange.

Problème, les plateformes d’échange ne jouent pas vraiment franc-jeu dans les volumes qu’elles annoncent, ce qui avait déjà obligé CMC à considérer des volumes “ajustés”, en plus des volumes rapportés par les exchanges.

Une nouvelle charge a récemment été portée contre CoinMarketCap, notamment par Forbes : on y apprend que 95% du volume d’échange de Bitcoin (BTC) présenté par CMC serait faux.

Cette affirmation vient au départ de la société Bitwise, dans un rapport envoyé à la SEC pour soutenir son projet d’ETF Bitcoin, proposé via la bourse NYSE Arca.

95% de fake volume Bitcoin sur CMC
Extrait du rapport de Bitwise accusant CoinMarketCap – Source : SEC

Pour rassurer la SEC, Bitwise y explique ainsi que le marché de Bitcoin « est beaucoup plus petit, plus ordonné et plus réglementé que ce que l’on croit généralement » (sous-entendu, à cause de CMC).

Réponse de CoinMarketCap

Dans un entretien avec Bloomberg, Carylyne Chan – responsable marketing de  CMC – a expliqué que ces accusations étaient « valides », mais que la plateforme de suivi faisait tout son possible pour éclairer et informer au mieux ces visiteurs.

Ainsi, l’arrivée d’un ensemble de nouveaux outils de mesure devrait offrir plus de transparence dans les volumes de transaction recensés sur CoinMarketCap.

« Par exemple, si un exchange à faible trafic a un volume de 300 millions de $ et seulement 5 BTC dans ses wallets, les utilisateurs seront en mesure de tirer leurs propres conclusions sans que nous ayons besoin de prendre des décisions arbitraires sur ce qui est “bon” ou “mauvais” (…) notre philosophie est de fournir autant d’informations que possible à nos utilisateurs, afin qu’ils puissent constituer leurs propres conclusions et interprétations (…) », Carylyne Chan pour CMC

Ces nouvelles métriques à venir sur CoinMarketCap pourront notamment porter sur les soldes de wallets des exchanges (avec distinction hot wallets / cold wallets), les données de trafic des visites sur l’exchange,… CMC en appel également à ces utilisateurs pour déterminer quels outils seraient les plus pertinents :

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

2 Commentaires

  1. Je me souviens que le marché asiatique avait été éjecté avant l’ATH généralisé en novembre 20017 et surtout il y avait même pas 20 exchanges à l’époque référencés sur CMC encore moins les 2200 cryptos comme actuellement sur le marché… très facile pour faire décoller BTC à 19000€ dans ces conditions. Puis est venu l’inondation de shitcoin crypto en sur-nombres créés sous Ethereum puis les ICO token 98% sont en faite des projets inactifs et sont clairement des arnaques. La relève de création de shitcoin se sur-multiplie grâce à eos, eth, rvn, neo etc… Maintenant toutes ces crypto sont potentiellement “illégales” en violation avec des brevets BSV https://github.com/bitcoin-sv/bitcoin-sv/files/2859947/WO2017145048A1.pdf c’est le bitcoin avec la Vision de Satoshi (et Metanet à venir) qui n’est pas considéré comme de la crypto monnaie à la base mener par Nchain Holding et l’un de ses fondateurs le Dr Craig Wright spécialiste en droit économique et en informatique judiciaire… C’est le gars qui est décrié car il a prétend être le fondateur de bitcoin btc et a signalé qu’il le prouvera en temps venu, cela dit, ses idées ne sont pas décriées et son savoir partagé est immense voici un aperçu : https://medium.com/@craig_10243

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici