125 millions de dollars de bitcoins portés disparus, FCoin met la clé sous la porte

Trading du CoinTrading du Coin
4.4
(24)

Le comptable était un peu surmené – Réussir à se développer à toute vitesse en multipliant les approximations n’est pas chose facile. Le crypto-exchange FCoin et son dirigeant viennent amèrement de le découvrir. En voulant faire gonfler le plus rapidement possible ses volumes de transactions, FCoin se retrouve désormais en défaut de plusieurs milliers de bitcoins envers ses clients !

Dépassé par la générosité, dépossédé de ses bitcoins

Zhang Jian, ancien directeur technique de la plateforme Huobi, avait décidé de voler de ses propres ailes et de fonder l’exchange Fcoin en mai 2018.

Mais ce 17 février 2020, M. Jian a dû admettre l’échec de son entreprise : via un premier post en chinois, puis sa traduction en anglais sur Reddit, le dirigeant a expliqué que sa plateforme n’était pas en mesure de payer de 7 000 à 13 000 bitcoins (BTC) dus à ses utilisateurs, soit jusqu’à 125 millions de dollars US.

La fermeture de FCoin serait le résultat d’une série d’erreurs et de mauvaises décisions internes :

« C’est un problème qui est un peu trop compliqué pour être expliqué en une seule phrase (…) [En résumé] avec l’approfondissement de l’enquête, nous avons trouvé un grand nombre de problèmes de données sur les récompenses de minage pour les transactions (…) ».

En effet, dès son lancement, FCoin avait réussi à obtenir des volumes de transactions rapidement très importants. Mais si la plateforme avait réussi à arriver à un tel résultat, c’est parce qu’elle avait mis en place un nouveau modèle économique appelé “trans-fee mining” (minage sur les frais de transactions), qui incitait les utilisateurs à réaliser des transactions.

Non, non, promis, ça ne peut que bien finir.

Ainsi, pour chaque frais de transaction payé sur FCoin en bitcoins (BTC) ou en ethers (ETH), l’exchange remboursait 100 % de cette valeur au trader en token FT, la crypto propre à FCoin.

Une mauvaise décision qui fait s’effondrer le château de cartes

Si ce système, couplé à un partage de 80% des frais de transactions avec les utilisateurs, avait de quoi inciter à venir trader sur la plateforme, on imagine à quel point il était fragile au moindre accroc de trésorerie. Et le grain de sable a fini par arriver dans les rouages de la machine.

Mais le cours des tokens FT a fortement baissé, provoquant une certaine grogne chez les utilisateurs se sentant lésés. Zhang Jian et son équipe ont alors visiblement pris une décision litigieuse, qu’ils qualifient pudiquement désormais « d’erreur », en commençant à racheter des tokens FT pour tenter d’inverser la tendance.

Ces opérations de rachat ont drainé les fonds de la société, et même de l’équipe, jusqu’au désastre final de la fermeture de FCoin… avec la dette qu’on connait.

Dans les 2 à 3 prochains mois, Zhang Jian promet qu’il traitera personnellement par e-mail les demandes de retrait de ses désormais ex-clients… tout du moins le temps de liquider les fonds résiduels encore présents sur FCoin. Mais il promet également de compenser toutes les pertes avec les profits qu’il réalisera « grâce à ses autres projets », sans préciser ces derniers. Quand une offre est trop belle pour être vraie, cela finit rarement bien, et FCoin ne fera donc pas exception à la règle !

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.4 / 5. Nombre de votes : 24

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar