CoinDesk en vente ? Après FTX, Digital Currency Group veut sauver les meubles 

Rachat de CoinDesk à la Une – CoinDesk, un des sites internet leader dans la publication d’informations et d’analyses sur les cryptomonnaies pourrait être mis en vente de manière partielle ou complète. Cette annonce a été faite par le PDG de CoinDesk Kevin Worth. Il a déclaré que la vente attirerait des capitaux de croissance, essentiels en cette période de bear market.

Coindesk : une vente partielle ou totale en négociation

Nos confrères du Wall Street Journal (WSJ) nous informaient donc hier que selon des sources proches du dossier, et d’après les déclarations de Kevin Worth, DCG aurait entamé des discussions avec des investisseurs potentiels pour une vente partielle de Coindesk.

Cette vente devrait permettre à la société de continuer à se développer. Par ailleurs, elle injecterait des fonds frais au capital de la société. En effet, cette vente (totale ou partielle) pourrait être positive pour le groupe DCG et lui permettre d’ajouter un peu d’eau à son moulin. Elle pourrait attirer de nouveaux capitaux, de nouveaux investisseurs et permettre un rebond de la société quelque peu écorchée par l’affaire Genesis Gemini qui touche DCG.

CoinDesk à vendre

>> Vous cherchez des rendements audacieux pour vos stablecoins ? Inscrivez-vous sur AscendEX (lien commercial) <<

La vente de CoinDesk pour mettre un peu de beurre dans les épinards

Par ailleurs, Kevin Worth, dans ses échanges avec The Block, confirme avoir reçu « de nombreuses manifestations d’intérêt entrantes » durant les derniers mois. Il précise également avoir engagé un conseiller financier afin d’optimiser ses chances d’attirer plus de capitaux :

« Au cours des derniers mois, nous avons reçu de nombreuses manifestations d’intérêt entrantes pour CoinDesk. En tant que tel, j’ai engagé Lazard comme conseiller financier pour nous aider. Mon objectif en embauchant Lazard est d’explorer diverses options pour attirer du capital de croissance dans l’activité de CoinDesk, ce qui peut inclure une vente partielle ou totale. »

D’après le WSJ Coindesk aurait ainsi d’ores et déjà reçu plusieurs offres, les 50 millions de dollars de revenus générés l’année dernière ne rebutant pas les investisseurs.

Bien que la vente de Coindesk soit encore en cours de discussion, il devient certain que DCG cherche à maximiser la valeur de ses actifs pour continuer de financer sa croissance. Peu épargnée par l’hiver crypto, Digital Currency Group annonçait hier – après avoir licencié plutôt massivement – arrêter le paiement de ses dividendes pour ses actionnaires.

Bitcoin et les cryptomonnaies sont là pour durer et vont changer le paysage de l’économie, tout le monde en convient. De votre côté, ne tardez pas trop et foncez vous inscrire sur AscendEX. Profitez de 10 % de réduction sur les frais de trading (lien commercial, voir conditions sur site).

Magali

De simple lectrice en 2017 à rédactrice depuis janvier 2022, j'allie maintenant l'écriture à mes connaissances à travers mes articles pour Le Journal du Coin. Mon seul but est celui de vous informer sur l'univers de demain : celui de la blockchain, des cryptomonnaies, des NFT et du metaverse. Persuadée que Bitcoin est une révolution, j'entends participer à la vulgarisation de notre écosystème.

Recevez un condensé d'information chaque jour