Steemit (STEEM) : la plateforme non censurable censure thedarkoverlord

Trading du CoinTrading du Coin

Il y a peu, un certain “thedarkoverlord” menaçait – à grand renfort de ransomware – de révéler des documents compromettants en lien avec les attaques du 11 septembre sur le World Trade Center. Forcément, Twitter a rapidement banni le compte du hacker. Cependant, la censure frappe parfois là où on ne l’attendait pas, et c’est ainsi que Steemit (STEEM) à également banni thedarkoverlord de sa plateforme.

Steem (STEEM)

€ 0.40970.00011524 BTC
Change
  • 1h
    -0.06%
  • 24h
    -2.08%
  • 7j
    -8.44%
Rang
44
Market Cap
€ 125.85M
Volume 24h
€ 2.31M
Supply
307.18M /

Addendum : la blockchain STEEM doit être dissociée de l’éditeur “Steemit”. Les informations publiées sont conservées ad vitam æternam dans la blockchain, mais Steemit se réserve le droit de les afficher ou non. Cela explique ainsi que Busy continue d’afficher les articles de thedarkoverlord. Merci à Sébastien Bellamy pour sa remarque en commentaire.

La clause de force majeure de Steemit

Parmi les traits essentiels dont se targue la crypto-communauté, la liberté d’expression tient une belle place. C’est pourquoi il est surprenant d’entendre parler de censure dans cet espace, d’autant plus venant de Steemit, la fameuse “plateforme de blogging non censurable”. Pourtant, nous apprenions hier que la plateforme a banni thedarkoverlord.

Comme pour la plupart des services en ligne, les termes d’utilisation de Steemit comportent ce que l’on appelle une “clause de force majeure” (“god clause”). Dans les faits, cela signifie que Steemit peut fermer des comptes comme bon lui chante.

“Nous pouvons suspendre ou résilier votre accès aux services à notre seule appréciation, sans délai et sans préavis, et supprimer ou désactiver votre compte steemit.com et toutes les informations et fichiers connexes sans frais pour vous, y compris, par exemple, si vous violez une condition du présent accord.” Extrait des conditions d’utilisation de Steemit

On peut – sans trop forcer – considérer que thedarkoverlord a sciemment contrevenu aux conditions d’utilisation :

“Vous ne pouvez pas utiliser nos services pour payer, soutenir ou s’engager dans toute activité interdite par la loi, y compris, mais sans s’y limiter, le jeu illégal, la fraude, le blanchiment d’argent ou les activités de financement du terrorisme.”

La liste noire de Steemit

Ce n’est en fait pas une première pour Steemit : une liste d’utilisateurs blacklistés existe déjà. Si elle n’est pas longue, elle comporte tout de même six utilisateurs en comptant l’ajout récent de “thedarkoverlord”.

La liste noire de Steemit sur Github

Il est toujours possible de consulter l’ensemble des articles des comptes bannis grâce à la plateforme Busy, qui publie le contenue de Steemit et le rend immuable.

Steemit est-il sur une pente savonneuse, ou n’est-ce là que la réaction rationnelle d’une entreprise privée qui refuse de traiter avec quelque activité “criminelle” que ce soit ? Le débat est – comme toujourslancé dans la cryptosphère.

PARTAGER
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

2 Commentaires

  1. Attention, il ne faut pas confondre Steem (la blockchain) avec Steemit, qui n’est qu’un frontend, comme il en existe d’autres, tels que Busy, Partiko ou encore Steempeak. Chaque frontend est libre d’afficher ce que bon lui semble, et tous peuvent faire appel à la censure.

    Mais ce qui est sur la blockchain reste sur la blockchain, et absolument tout est conservé et peut être consulté, y compris si tous les frontends décident de censurer le contenu (via des librairies en python ou en javascript par exemple).

    C’est donc bien Steem qui est à l’abri de la censure, et non les frontends. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici