Présentation du Byteball et participation à la distribution gratuite.

0

Introduction et présentation :

Le Byteball est une crypto-monnaie créée par Anton Churyumov. Elle a la particularité d’être distribuée gratuitement aux détenteurs de bitcoins et de bytes. La première distribution a eu lieu un jour de pleine lune le 24 décembre 2016. Depuis la distribution ce fait tous les mois, le jour de la pleine lune. Elle a pour vocation d’être une monnaie, tout comme le Bitcoin.
Cette nouvelle forme de distribution a pour but de diffuser la monnaie très largement pour rapidement se faire connaître.

Information intéressante : Iconomi a récupéré 9,766 % de la première distribution. Pour environ 0.30 centime d’euro en transaction. (plus de détails ici)

Utilisation :

Essayez Byteball en téléchargeant le portefeuille sur byteball.org

Les portefeuilles de bureau sont des « nœuds complets », au lancement, ils mettront un certain temps à se synchroniser avec le réseau. Les portefeuilles mobile sont des clients « légers ».

Après avoir installé le portefeuille, rendez-vous sur votre wallet et lancez une discussion avec le bot pour recevoir des bytes gratuitement afin de pouvoir tester les wallets :

Description Technique :

Architecture :

Il n’y a pas de blocs dans Byteball, et donc aucun problème lié à la taille des blocs. Chaque nouvelle transaction référence une ou plusieurs transactions plus anciennes (ses parents) en incluant et en signant leurs hashes. Les liens entre les transactions constituent un GOA (graphe orienté acyclique):


En incluant ses parents, chaque nouvelle transaction référence et confirme de façon indirecte tous les parents de ses parents, les parents des parents de ses parents, et ainsi de suite. Au fur et à mesure que des transactions sont ajoutées après votre transaction, le nombre de confirmations que vous recevez augmente dans un effet boule de neige (snowball), d’où le nom Byteball (boule d’octet) (leurs flocons sont des octets de données).

Consensus :

Il n’y a ni preuve de travail (PoW) ni preuve de participation (PoS) ni minage. Byteball dispose plutôt du GOA qui établit un ordre partiel entre les transactions, en plus ils ajoutent la chaîne principale dans le GOA :

La chaîne principale (CP) permet de définir un ordre total entre les transactions : Les premières transactions à être incluses dans la CP (directement ou indirectement) sont les premières à faire partie de l’ensemble totalement ordonné. En cas d’une double dépense, la première version de la transaction faisant partie de l’ensemble totalement ordonné est considérée valide, toutes les autres sont considérées nulles.

La chaîne principale est définie de façon déterministe en se basant sur les positions des transactions dans le graphe. En règle générale, la CP gravite vers les transactions effectuées par des utilisateurs connus, qu’on appellera des témoins (witnesses). La liste des témoins est définie par les utilisateurs eux-mêmes au fur et a mesure qu’ils ajoutent la liste dans chaque transaction qu’ils publient. La CP suit le chemin dans le GOA qui respecte les points suivants :
1. les listes des témoins des transactions voisines sur la chaîne ont au plus une entrée de différence,
2. la chaîne inclut le plus grand nombre de transactions écrites par les témoins, en comparaison avec les autres chaînes.

Ceci n’est qu’une ébauche et une description très succincte qui omet plusieurs détails importants, pour une description technique complète, veuillez consulter le White Paper.

Pour une description technique complète, vous pouvez lire le White Paper disponible en anglais sur le site officiel de Byteball.

Distribution initiale :

Il n’y a eu ni ICO ni vente participative. Le succès d’une monnaie dépend du nombre de personnes qui en possèdent, en effet, les travaux de recherche de Peter R suggèrent que la capitalisation du marché du Bitcoin suit la loi de Metcalfe : Bitcointalk.org, c’est-à-dire qu’elle est proportionnelle au carré du nombre d’utilisateurs actifs. C’est pour cette raison que Byteball doit toucher le plus d’utilisateurs possible :

  • 98% de tous les bytes et blackbytes (la monnaie privée intraçable) seront distribués parmi les détenteurs de Bitcoin qui lieront leurs adresses Bitcoin et Byteball. Aucun investissement n’est nécessaire, vous gardez vos bitcoins, et recevez en plus des bytes et des blackbytes.
  • 1% pour financer le développement.

Pour lier vos adresses Bitcoin et Byteball, vous allez avoir besoin d’effectuer un petit paiement à une adresse Bitcoin créée spécifiquement pour vous. Ensuite, vous transférerez tous vos bitcoins sur l’adresse depuis laquelle vous avez payé, prouvant ainsi que vous en détenez bien le contrôle (si vous ne disposez que d’une seule adresse Bitcoin, vous pouvez sauter cette étape étant donné que tous vos bitcoins sont d’ores et déjà sur une seule adresse). Le nombre de bytes et de blackbytes que vous recevrez aux dates de distribution serons proportionnel au montant en BTC sur votre adresse liée.

Participation à la distribution gratuite de Byteball :

Si vous avez raté le premier tour de distribution, vous pouvez toujours participer aux tours suivants. Si vous avez participé au premier tour, vous pouvez multiplier vos avoirs. Le 7e tour est prévu le 7 août, vous recevrez :
– 62,5 MB pour chaque BTC.
– 0,1 byte pour chaque byte.

Pour participer, liez vos adresses Byteball et Bitcoin avant le prochain tour :

  1. Téléchargez et installez le portefeuille pour le réseau live de Byteball :
    Bureau : https://github.com/byteball/byteball/releases.
    Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=org.byteball.wallet.

  2. Rendez-vous sur https://byteball.org est cliquez sur le lien présent dans « After installing, click this link to chat with the Transition Bot ». Ce lien ouvrira un chat avec le bot dans le nouveau portefeuille, suivez les instructions afin de vérifier votre adresse Bitcoin.

Vous aurez le choix entre :

a. Effectuer un micropaiement. Le bot déterminera l’adresse depuis laquelle le micropaiement a été envoyé, saura que c’est la vôtre et vous demandera d’y envoyer vos bitcoins. Vous avez la possibilité de lier plusieurs adresses Bitcoin à une seule adresse Byteball en envoyant des micropaiements depuis ces adresses.
b. Signer un message (si votre portefeuille dispose de cette fonctionnalité). Vous communiquez au bot votre adresse Bitcoin et vous signez votre adresse Byteball avec votre adresse Bitcoin. Une fois une adresse liée (un portefeuille typique dispose d’une douzaine d’adresses), vous avez la possibilité d’y déplacer tous vos Bitcoins ou de lier toutes vos autres adresses de la même façon (en signant un message).

Si vous essayez de lier la même adresse Bitcoin à plusieurs adresses Byteball, seul le dernier lien sera considéré. Cette règle pourra être revue si on constate des tentatives de liaison d’adresses provenant de plateformes d’échange.

En cas de micropaiement, veillez à vérifier que l’adresse depuis laquelle le bot a reçu le micropaiement est bien la vôtre. Un utilisateur malintentionné pourrait voir votre paiement sur la chaîne de blocs et exécuter le même micropaiement depuis son adresse afin de vous piéger pour envoyer vos bitcoins à son adresse.

  1. Si vous effectuez un paiement Bitcoin, vos coins seront probablement transférés sur une autre adresse. Chattez avec le bot afin d’examiner le solde de vos adresses liées et transférez vos coins aux adresses liées si besoin.

La phase de liaison se terminera vers la mi-février (la date exacte sera annoncée ultérieurement), ensuite nous effectuerons une distribution proportionnellement aux soldes BTC et byte des adresses liées.

Le 3ème tour et ceux qui le suivent suivront des règles similaires, cependant le poids relatif des bytes par rapport aux BTC changera et augmentera graduellement pour atteindre 1 BTC = 62,5 MB. Le taux sera déterminé afin de maximiser la valeur des bytes et de garder le rythme de distribution en synchronisation avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs du réseau.

Il sera organisé autant de tours que nécessaire pour la distribution de toute la réserve. Les différents tours seront espacés de 1 à 2 mois.

Les premiers adeptes ont l’opportunité de participer à un plus grand nombre de tours de distribution et de recevoir de nouveaux bytes chaque tour en utilisant le même solde BTC et bytes reçus lors du tour précédent. En effet, vous doublez votre part à chaque participation.

Suivez l’avancement des liaisons sur http://transition.byteball.org.

Sources :
byteball.org
Bitcointalk.org
Coinmarketcap
bitcoin.fr