NEO : rencontre avec le fondateur de l’Ethereum chinois

Trading du CoinTrading du Coin

Nous avons eu la chance de pouvoir nous entretenir avec Da Hongfei, le fondateur de NEO, et Zhao Chen (Johnson), responsable de Biz Dev pour OnChain, au Shangai Blockchain Summit. Da Hongfei a également tenu une conférence devant des crypto enthousiastes au Shanghai International Convention Center. Il était accompagné par la société Bitshare, une autre cryptomonnaie asiatique.

Road to the moon !

Le cours de NEO a explosé, atteignant une performance de plus de 3000% depuis le début de l’année.

L’économie intelligente

NEO se place sur la Blockchain dans le secteur de la “smart economy”. Ils ne veulent pas qu’elle soit considéré comme un pur produit spéculatif mais comme une technologie innovante. Mais à quoi renvoi la notion d’économie intelligente ?

NEO veut intégrer sur sa plateforme les actifs numériques (asset), les identités numériques et les contrats intelligents (smart contract). La société a profité de la mise à jour de sa plateforme en 2.0 pour changer de nom. Elle a opté pour NEO plutôt qu’Antshare. Elle en a profité pour intégrer de nouvelles fonctionnalités, comme le protocole de chaine croisée (“cross-chain protocol”), la résistance quantique cryptographique (“quantum-resistant cryptography”), un protocole de stockage distribué et un protocole de communication sécurisé.

“Nous espérons que la plateforme pourra être utilisé dans différents scénarios comprenant une interface utilisateur (“front end scenarios”) , comme des portefeuilles d’actifs numériques, des forums, des systèmes de vote, de gestion de profil et des applications mobiles. la plate-forme dispose également d’une API ouverte qui peut être utilisée pour intégrer NEO à une autre architecture logiciel”

Synthèse du fonctionnement de la plateforme NEO

L’architecture

La version “consortium” de NEO partage la même architecture et système de smart contracts que le NEO. Il est cependant doté d’outils supplémentaires qui sont tournés vers les institutions. Onchain par exemple, est une entité blockchain qui fournit des solutions juridiques en lien direct avec le “consortium”.

Da Hongfei a tenu à souligner que NEO est la partie à but non lucratif de l’équation. Elle est axée sur la communauté et est financée par celle-ci, alors qu’à l’inverse, Onchain est à but lucratif et a fait l’objet d’une levée de fond chez un VC. Leur écosystème est en revanche commun : open source, écosystème de développement, technologie NEOX, protocole cross-chain…

“Dans un monde où la moindre news peut envoyer le prix d’une cryptomonnaie en direction de la lune ou des catacombes, nous avons fait le choix paradoxal de ne pas nous concentrer sur le marketing et la communication. Nous nous appuyons sur une communauté de développeur et le bouche à oreille. Notre équipe est très axée sur la technologie.”

L’avenir

NEO continue d’attirer l’attention des crypto-enthousiastes à travers le monde, son avenir semble brillant. Récemment, une collaboration avec AdEx a été annoncée, ce sera la première application décentralisée (DApp) qui fonctionnera sur la Blockchain NEO.

Red Pulse, une société chinoise d’étude de marché axé sur l’événementiel, a également annoncé qu’elle construirait une plateforme de partage d’études basée sur NEO 2.0. Red Pulse sera la première ICO basé sur NEO. La plate-forme permettra aux lecteurs d’utiliser la monnaie numérique pour récompenser directement les analystes et les contributeurs avec un token, le RPX.

NEST enfin, se propose en tant que premier “fond intelligent”. Il reposera sur la technologie de smart contracts de NEO et tentera de proposer un nouveau paradigme financier en éliminant les risques élevés, les inefficiences et les risques moraux qui sont souvent associés aux intermédiaires traditionnels de fonds.

Source

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

5
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] Le 30 Juin 2017, l’ICO d’AdEx a permis à l’équipe derrière le projet de récolter plus de 40 000 Ether, soit au prix actuel, plus de 12 millions d’euros. Le développement de la plateforme s’en est trouvé accéléré de manière significative. Sur leur blog officiel, l’équipe d’AdEx a présenté plusieurs captures d’écran de la nouvelle plateforme qui n’est pas encore accessible au grand public. Outre le partenariat avec Snip, AdEx a annoncé un partenariat avec NEO, le projet que l’on surnomme déjà « l’éthereum chinois ». […]

trackback

[…] dans votre boite mail. Cette semaine nous revenons sur Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum, NEO, Monero, Litecoin, Golem, Augur & AdEx […]

trackback

[…] Neo […]

trackback

[…] Lire également : NEO : rencontre avec le fondateur de l’Ethereum chinois […]

trackback

[…] dans votre boite mail. Cette semaine nous revenons sur Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum, NEO, Monero, Litecoin, Golem, Augur & AdEx […]