Quel est le meilleur jour de la semaine pour vendre ses cryptomonnaies ?

Trading du CoinTrading du Coin
4.5
(31)

Une histoire de timing – Et s’il existait un jour optimal pour vendre ou acheter ses cryptomonnaies ? C’est la question à laquelle le crypto-média Longhash a tenté de répondre. Retour sur leurs résultats ! 

Un postulat de base

Pour cette étude consacrée aux jetons émis sur la blockchain Ethereum (ETH et jetons ERC assimilés), Longhash se base sur un postulat issu d’une de leur précédente analyse : une corrélation existerait entre le prix et le nombre d’adresses actives sur certaines cryptomonnaies.

Évidemment, l’étude précise que ce postulat n’est vrai que pour certaines cryptomonnaies en se basant sur des données antérieures et qu’il est possible que cette hypothèse s’avère fausse à l’avenir :

« Ce n’est pas vrai pour tous les jetons et ce n’est pas vrai tout le temps, mais les faits suggèrent qu’en général, plus un réseau cryptographique est actif, plus son prix est susceptible d’être élevé.

Cette étude a été menée sur 17 tokens ERC-20, en compilant l’historique de l’activité de chacun des tokens. Dans un premier temps, étudions la répartition moyenne de l’activité de chacun de ces tokens selon le jour de la semaine.

Comme le montre la figure précédente, certains tokens comme le BAT ou l’OMG semblent avoir au global une activité plus importante que les autres. Cependant, il est encore difficile d’identifier une quelconque tendance.

Pour mieux visualiser la répartition en question, les auteurs de Longhash ont ensuite compilé la journée la plus active en moyenne pour chaque jeton, pour finalement cibler les jours les plus actifs en général :

Achat le dimanche et revente le mercredi

Selon les conclusions de ces calculs, une tendance est tout de suite identifiable. Une majorité de tokens est plus active le mercredi. Le second jour le plus animé serait d’ailleurs le jeudi. En revanche, aucun des 17 jetons analysés n’est véritablement actif le dimanche : le week-end, ça se respecte.

En partant du principe que le prix est corrélé à l’activité des tokens, il semblerait qu’il soit probable que le prix soit plus élevé en milieu de semaine, et atteigne des niveaux plus bas pendant le week-end.

Les résultats de cette étude ne représentent évidemment pas une science certaine : rappelons qu’évidemment, corrélation n’est pas causalité. Pour autant, elle permet d’identifier, dans ce contexte précis, une certaine tendance passée pour les cryptomonnaies en question. Pourra-t-elle se poursuivre à l’avenir ?

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 31

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Foz
Invité
Foz

J’ai toujours pas compris l’intérêt qu’il existe autant de coins car si Bitcoin augmente toutes augmentes mais si Bitcoin baisse toutes baisses.
Avec ce système il est impossible d’équilibrer un portefeuille !

Marc
Invité
Marc

Ce n’est pas le cas… Même si d’apparence ça peut le sembler.

Dans les fluctuations du marché, souvent d’origine politique, les monnaies peuvent en tirer profit, d’autre en seront pénalisées et ultimement, certaines, inchangées.

L’une des raisons étant que certaines monnaies sont adossées à une valeur définie (or, usd, eur, yen, etc…) et d’autres, grâce à leur marché respectif (le blockchain a son utilité – tout comme les jetons qui le compose) seront plus ou moins impactés.

En d’autres mots, la performance d’un titre repose souvent sur la qualité du projet et la confiance que le détenteur de titre à envers ce dernier – tout comme à la bourse traditionnelle.