Ethereum 2.0 : deux EIP approuvées pour le hard fork Istanbul

Trading du CoinTrading du Coin

Le protocole Ethereum est dans une large phase de mise à jour, dont la prochaine étape est le hard fork appelé Istanbul. Les développeurs viennent d’approuver deux propositions d’améliorations pour le hard fork à venir.

Direction Istanbul

Les différentes phases composant le passage d’Ethereum 1.0 à Ethereum 2.0, ont déjà été définies dans la roadmap appelée Serenity. La prochaine étape de cette roadmap sera le hard fork nommé Istanbul qui devrait se dérouler – s’il n’y a pas de report –  au mois d’octobre 2019.

C’est lors de la dernière réunion bimensuelle en date que les développeurs ont statué sur le sort de plus de 30 EIP – Ethereum Improvment Proposal – afin de déterminer s’ils seront ajoutés ou non au prochain hard fork.

EIP 2024

L’EIP 2024 est la première des deux propositions approuvées pour Istanbul. Cet EIP propose d’implémenter un nouveau mécanisme de précompilation à la machine virtuelle d’Ethereum.

Cette nouvelle précompilation utilise une nouvelle fonction de hash le “Blake2”, celle-ci rend plus rapides la vérification et l’authentification des données de la blockchain. La fonction Blake2 est déjà utilisée dans d’autres blockchains, comme celle de Zcash.

L’auteur de cet EIP, James Hancockdont nous avons entendu parler récemment avec Alternateth – annonce que cette mise à jour permettrait de rendre Ethereum interopérable avec Zcash.

“Blake2B signifie que nous pourrions interopérer avec Zcash sur le réseau principal d’Ethereum”, James Hancock pour CoinDesk

EIP 1702

Ce second EIP a été proposé par le développeur Wei Tang de Parity Technologies. Cet EIP se concentre principalement sur l’évolutivité des smart contracts. Cet EIP prépare le passage à Ethereum 2.0, période durant laquelle de nombreux hard fork seront nécessaires.

L’EIP 1702 propose une nouvelle méthodologie pour les hard fork appelés account versioning. Celle-ci permet d’exécuter différentes machines virtuelles pour des contrats créés à différents moments. Cela permet d’implémenter de nouvelles fonctionnalités, en plus de s’assurer que les contrats existants s’exécutent comme prévu.

Les EIP 2024 et 1702 ont à présent reçu le feu vert des développeurs pour être implantés lors du prochain hard fork Istanbul. Celui-ci devrait se dérouler en octobre 2019, s’il ne connaît pas les mêmes reports que le hard fork Constantinople, déployé au mois de mars 2019.

PARTAGER
Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici