Coinrail hack : 40 millions de dollars partent en fumée

Trading du CoinTrading du Coin

Un « modeste » exchange sud-Coréen – Coinrail – a récemment été la victime de ce qui semble être un hack de grande envergure. Ce serait apparemment plus de 40 millions de dollars en cryptos qui auraient été dérobés.

Vous avez dû vous en rendre compte, depuis samedi, le marché subit une très lourde correction. Au cours de la nuit, la capitalisation totale du marché des cryptoactifs a chuté de près de 10 % avant de légèrement remonter, sans pour autant montrer de signes positifs quant à la suite. Si on regarde la courbe du cours du bitcoin, celui-ci s’effondre d’environ 12 % depuis le 10 juin. Pour l’instant évalué à 6 768$/BTC, on n’avait pas vu de prix si bas depuis mi-avril.

Source : CoinMarketCap

Pas besoin de chercher bien loin pour trouver l’un des facteurs ayant pu inquiéter les opérateurs de marché : l’exchange coréen Coinrail a essuyé au cours du week-end ce qu’ils ont qualifié de « cyber-intrusion » :

Plusieurs adresses auraient été identifiées comme appartenant aux attaquants.

On note d’ailleurs que, pour ces diverses adresses, de nombreuses transactions vers l’exchange décentralisé EtherDelta ont été réalisées, ce qui va énormément compliquer le suivi des fonds.

Extrait de l’historique des transactions d’une adresse des attaquants

S’il est encore compliqué d’avoir des chiffres exacts quant aux pertes, on sait que pour l’instant les hackers ont mis la main sur :

  • 19,5 millions de dollars en tokens NPXS, le token lié à Pundi X
  • 13,8 millions de dollars en token ATX, un token lié au projet Aston X
  • 5,8 millions de dollars en tokens DENT, lié au projet du même nom
  • 1,1 millions de dollars en tokens TRON, qu’on ne présente plus.

Évidemment, la chute généralisée sur le marché des cryptomonnaies n’est certainement pas uniquement due à cette attaque sur Coinrail. Elle l’aura sans doute catalysé, mais l’exchange demeurait trop petit au moment de l’attaque pour avoir impacté les prix dans de telles mesures.

Même si la faille semble incomber aux équipes de Coinrail, certains responsables des projets affectés par cette attaque ont déjà commencé à intervenir. C’est par exemple le cas des équipes de Pundi X, qui ont déclaré apporter leur soutien à Coinrail dans ce hack qui aura subtilisé 3 % des NPXS en circulation. Pour l’instant, ils ont déclaré avoir gelé l’ensemble des transactions en NPXS. Aston X a également suivi la même route, en suspendant toutes les transactions pour son token ATX.

Pour l’instant, le site de Coinrail est en maintenance, et précise que les fonds restant sur l’exchange (70 % du total) avaient été déplacé sur un cold wallet le temps que des solutions soient trouvées.

L’exchange a affirmé coopérer avec les autorités ainsi que les équipes de développeurs afin de retrouver le plus de fonds possible. Affaire à suivre donc, mais on en profite pour vous rappeler que vos fonds ne sont JAMAIS totalement sûrs si vous les gardez sur un exchange. Passez donc au cold storage, ou investissez dans un hardware wallet, mais ne laissez pas « d’illustres inconnus » (bien que très qualifiés pour la plupart) aux commandes de toutes vos crypto-richesses !

Source : TechCrunch || Image from Shutterstock

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] les législateurs de leurs bureaux et de ce fait relâcher la législation ? Ou bien peut-être la terrible annonce que l’exchange Conrail a rapporté à la presse il y a de ça à peine 2 jours […]

trackback

[…] week-end, un hack retentissant s’est déroulé en Corée du Sud. L’exchange Coinrail aurait en effet subit une « cyber-intrusion » (selon leurs propres mots) qui leur aura coûté environ 45 milliards de wons (environ 35,5 […]

trackback

[…] de semaine nous vous parlions du hack de la plateforme d’échange Coinrail. L’équivalent de 40 millions de dollars principalement en NPXS, ATX, DENT et TRON ont été […]

trackback

[…] nouvelle semaine, un nouveau hack… Après le modeste exchange Coinrail, c’est au tour du mastodonte Bithumb (le principal exchange de Corée du Sud) de subir une […]