Ripple-xrp-1

Changelly aide Bithumb à retracer les 1 millions de XRP piratés

Trading du CoinTrading du Coin

La plateforme d’exchange Changelly a annoncé le succès de sa collaboration avec Bithumb ainsi que les autorités sud-coréennes dans leurs efforts pour retrouver une partie des fonds perdus lors du hack de Bithumb, en juin 2018. Changelly aurait en effet participé à la récupération de 1 063 500 XRP dérobés, soit environ 410 000 €.

Données de marché pour Ripple (XRP) au moment de la publication

Le hack de Bithumb avait été un coup dur, tombé quelque jour après celui d’une autre plateforme sud-coréenne, Coincheck. Au total, Bithumb s’était fait subtiliser l’équivalent de plus de 30 millions de dollars, principalement en Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH) et en XRP. Quelques jours plus tard, Bithumb annonçait avoir récupéré l’équivalent de 14 millions de dollars de cryptos volées, grâce à une « participation et une coopération continue des exchanges et des institutions crypto à travers le monde ».

Cette fois encore, c’est grâce à la coopération et à l’entraide que Bithumb à pu réduire encore un peu les pertes. En effet, Changely aurait apporté son soutien dès que la nouvelle du hack était tombée, également épaulé par les autorités locales. Changelly est parvenu à bloquer plus d’un million de XRP provenant de ce hack, les adresses suspicieuses étant toutes enregistrées par Bithumb. Ce sont donc environ 410 000 € qui ont été « sauvés ».

« Cette affaire fait jurisprudence sur la façon dont le travail concerté des principaux acteurs du marché crypto peut avoir une incidence positive sur l’industrie et améliorer la sécurité des projets de crypto-échange. » Ilya Bere, CEO de Changelly

Ripple XRPC’est effectivement une bonne nouvelle de voir les géants coopérer, surtout quand c’est pour le bien des consommateurs, même si rester inactif n’était pas vraiment une option. Il est peut-être un peu plus inquiétant de voir que ces géants peuvent, effectivement, facilement bloquer des transactions qu’ils jugent « suspectes », mais, dans le cas d’un hack, on peut difficilement argumenter contre l’aspect essentiel de la pratique.

Sources : CoinTelegraph || Images from Shutterstock

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

Poster un Commentaire

avatar