Altcoins, shitcoins, ou zombiecoins ?

Trading du CoinTrading du Coin

Bien que la définition de “Shitcoin” puisse être différente suivant les points de vue, celle de “Zombiecoin” devrait faire l’unanimité. Car il s’agit ici de décrire les cryptos qui, bien que présentes sur CoinMarketCap, semblent mortes en termes de développement.

640 projets cryptos n’ont pas sorti une seule ligne de code en 2019

La publication de nouvelles lignes de code informatique sur GitHub est un excellent indicateur de l’activité des développeurs d’un projet de cryptomonnaie. Il permet de prendre le pouls de son évolution. Problème si l’on se réfère à cet indicateur : une quantité importante des projets cryptos sont cliniquement morts, mais continuent de bouger et d’être échangés.

Le site CoinCodeCap sert à analyser l’activité des publications de code par les développeurs, pour savoir si un projet est mort, ou continue d’être développé.

Et les constats publiés dans son rapport sur 2000 cryptomonnaies du Market Cap sont accablants : près d’un tiers (32%) de ces projets n’ont pas publié une seule ligne de code depuis le début de cette année !

Ce sont ainsi 640 projets qui sont portés disparus des pages GitHub. De plus, 282 d’entre eux n’ont pas d’exchanges connus les supportant, et 299 n’ont aucun volume d’échanges sur une plateforme publique.

Une tendance cadavérique qui remonte à plusieurs années

Comme le montre le tableau ci-dessous, 174 de ces cryptos “undead” sont même sans signes de vie depuis 2 ans ou plus. Sans doute due à l’hécatombe des ICO lancées en 2017, qui n’ont plus bougé peu après avoir levé de l’argent (sans parler de la chute des cours très démoralisante de 2018) :

Année de dernière publication de code pour les 640 zombiecoins – Source : CoinCodeCap

« La capitalisation boursière combinée de ces cryptomonnaies est supérieure à 415 millions de dollars. (…) En plus de ces actifs, nous avons également une liste de “Scam coins” [cryptoarnaques] sur notre site CoinCodeCap. Si nous les considérons également, l’évaluation globale dépassera le milliard de dollars. »

CoinCodeCap a également noté que quelques crypto-exchanges peu scrupuleux avaient un peu trop tendance à jouer aux nécromanciens : Yobit et CoinExchange sont les deux plateformes qui proposent le plus de zombiecoins, avec respectivement 62 et 39 de ces projets.

Liste des exchanges offrant le plus de projets cryptos morts-vivants – Source : CoinCodeCap

 

Entre les volumes d’échanges fantômes encore trop importants, et les cryptos dont il ne reste que le corps décharné, la cryptosphère a encore besoin de faire le ménage pour enfin voir la lumière au bout du tunnel. Gageons que les analyses et les recherches sur notre secteur favori, toujours plus poussées et explicites, aideront à y contribuer.

 

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Romain
Invité
Romain

“Coupez” Ethereum et 95% de vos ennuis (shitcoins) disparaîtront comme ça tranquille !