Chainlink

Chainlink (LINK) en route vers de nouveaux records ?

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

Chainlink a décidément le vent en poupe ces derniers temps. Alors que ses transactions on-chain et son cours atteignent de nouveaux records, le réseau chinois Blockchain Service Network annonce qu’il utilisera ses oracles.

Les 5$ en vue et toujours plus de transactions

Récemment encensé par le Forum Économique Mondial, le projet Chainlink est en passe de revenir en situation dite de “découverte des prix” (price discovery) concernant son cours.

En effet, cette cryptomonnaie relativement jeune – son réseau a été lancé sur Ethereum le 1er juin 2019 – était en pleine ascension au moment où les inquiétudes sur la pandémie de coronavirus devinrent trop fortes pour les marchés.

Avant ce crash généralisé du marché crypto, le LINK s’était rapproché des 5$ l’unité (4,95$ exactement le 4 mars dernier). Au moment d’écrire ces lignes, le cours du LINK s’est bien remis de la chute, au point d’approcher à nouveau de ses plus hauts historiques (autour de 4,80$ à cet instant).

Et sur le réseau blockchain de Chainlink, les choses se passent tout aussi bien. Selon le site Glassnode, spécialisé dans l’analyse des transactions on-chain, le réseau voit désormais régulièrement des pics autour de 450 transferts par heure (en moyenne sur une journée).

Nombre de transferts par heure sur Chainlink – Source : @glassnodealerts

Les oracles de Chainlink adoptés par la Chine !

Le réseau chinois Blockchain Service Network (BSN) a été récemment créé par le Centre d’information de l’État chinois, avec de grandes entreprises telles qu’Unionpay et Red Date Technologies. Il vise à faciliter l’accès aux technologies blockchains.

Selon un communiqué de presse publié ce 23 juin, le réseau BSN vient tout juste de sélectionner les oracles de Chainlink pour les intégrer à son propre écosystème. Cette intégration permettra aux gouvernements et aux entreprises d’incorporer des données validées du monde réel dans leurs applications BSN, en utilisant des oracles Chainlink.

Principe d’intégration des oracles de Chainlink au Blockchain Service Network chinois – Source : prnewswire.com

Selon Yifan He, PDG de Red Date Technology et cofondateur de BSN :

« L’un des principaux objectifs du BSN est de fournir l’interopérabilité à toutes les DApps [applications décentralisées]. Sur BSN, chaque DApp devrait pouvoir appeler n’importe quel autre Dapp de manière très pratique et peu coûteuse. Cette collaboration avec Chainlink nous aidera à atteindre cet objectif et à faire en sorte que les utilisateurs de BSN atteignent de hauts niveaux de sécurité, de fiabilité et d’interconnectivité. »

Nous venons de voir que Chainlink gagne sur tous les tableaux. Que ce soit d’un point de vue purement spéculatif, son utilisation concrète on-chain, ou son application/intégration par d’autres projets, Chainlink (et ses oracles) semblent avoir un bel avenir devant eux.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici