Ripple XRP

L’ancien CEO de Ripple déplace 500 millions de XRP

Trading du CoinTrading du Coin
4.7
(17)

Une somme énorme en XRP déplacée – Chris Larsen, ex-dirigeant de la société Ripple, a reconnu avoir déplacé la somme de 499,999,979 XRP. L’homme est connu comme étant un investisseur providentiel, il a développé plusieurs startups dans la Silicon Valley, notamment Ripple Lab de 2013 à 2020. En 2014, Ripple avait d’ailleurs connu la place de seconde plus grosse cryptomonnaie en termes de capitalisation, derrière l’indétrônable Bitcoin.

Notre avis sur Ripple (XPR) »

Des explications en demi-teinte

L’information a été révélée en deux étapes. Le 22 septembre à 7:17 PM, la transaction a été détectée et relayée par le compte Twitter @whale_alert.

« 499,999,979 #XRP (115,847,491 USD) transferred from Chris Larsen to unknown wallet. »@whale_alert

Cette révélation a donné lieu à bon nombre de spéculations de la part de la communauté Ripple. Certaines personnes envisageaient déjà un dump massif, prémédité par Larsen. À qui était donc destinée cette somme d’argent ?

Quelques minutes plus tard, à 7:33 PM, Chris Larsen lui-même prend la parole dans un tweet où il s’explique sur la nature de la transaction. L’homme déclare ainsi avoir déplacé les fonds vers la société NYDIG dont il « connaît les fondateurs depuis longtemps ». Le tweet fait par ailleurs les éloges de cette société, qu’il décrit comme étant avancée en termes de sécurité, et avec des normes institutionnelles de haut niveau.

Au plus fort de la bulle, Larsen détenait 5,19 milliards de XRP, ce qui représentait environ 15 milliards de dollars. Bien que le XRP ait connu une baisse de 90% en comparaison avec son sommet, l’ex-fondateur demeure toujours la personne la plus riche de l’industrie des cryptomonnaies. Le prestigieux classement Forbes 400 évalue sa fortune actuelle à 2,7 milliards de dollars.

Ripple & banque commerciale : une étroite collaboration

NYDIG est une société d’investissement new-yorkaise, qui fournit notamment des services de gestion. La firme offre par ailleurs à ses clients, un service de trading et de holding en cryptomonnaies.

En 2018, le groupe avait affirmé sa volonté d’investir sur les marchés des cryptomonnaies, en obtenant la licence « BitLicense ». Le NYSDFS délivre cette certification pour les gros investisseurs d’actifs virtuels. NYDIG est désormais l’un des plus gros investisseurs institutionnels de cryptomonnaies.

Il est intéressant d’observer cet étroit rapprochement entre Ripple et les banques commerciales. Le groupe financier Mitsubishi UFJ, basé au Japon, avait par exemple annoncé une coopération avec Ripple qui pourrait servir de passerelle financière liant le Japon au Brésil. Plus proche de nous, en Europe, le groupe « HSBC Holdings Plc » avait également révélé qu’il utiliserait la solution de paiement XRP.

De nombreuses théories existent déjà sur le XRP, notamment sur une potentielle collaboration avec le FMI et certaines banques centrales. Si cette actualité peut paraître anodine, elle va avant tout alimenter le moulin de la spéculation et des théories en tous genres.  

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 17

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Étudiant en faculté d’économie, j’envisage de m’orienter vers un master en finance de marché, dans une école de commerce. Entrepreneur avant tout, l’univers blockchain constitue pour moi une réelle opportunité, au potentiel pratiquement infini. Ma vision est orientée vers le long terme, dans un monde régi par des actions de court terme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici