Bitcoin Gold : un fork sans encombre… sauf pour le site officiel

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

Le compte Twitter de Bitcoin Gold a annoncé que le site officiel avait été touché par une attaque par déni de service (DDoS), forçant son site Web à fermer pendant près de quatre heures. Le fork était prévu au bloc n°491 407 et il a bien eu lieu le 23 octobre, vers 18h, avec un jour d’avance. C’est le second fork depuis le mois d’aout et un nouveau aura lieu mi-novembre pour Segwit2x, au bloc n° 494.784.

Bitcoin Gold : 10 millions de connexions par minute

Une attaque DDoS est une attaque informatique qui consiste à mobiliser un grand nombre d’ordinateurs pour bloquer un site web. Tout site web tourne sur un ordinateur connecté à l’Internet. Celui-ci a une configuration “matériel” dont la puissance correspond au trafic attendu. Une attaque DDoS consiste à augmenter massivement le trafic vers un site web, de sorte que le serveur qui sert à faire fonctionner le site internet soit surchargé, et qu’il plante.

Peu de temps après le fork, l’équipe de Bitcoin cold (BTG) a remarqué que le site officiel avait plus de 10 millions de connexions. Les développeurs ont affirmé sur Slack que la plupart des adresses IP arrivaient tout droit de Chine. La Chine est un acteur réputé pour avoir un grand nombre de Botnets.

Bitcoin Gold : le site officiel down

Le site a dû fermer pendant 4 heure. Bien évidemment, l’équipe a subi les foudres et les railleries de l’Internet et été fortement critiquée pour son incompétence. S’ils ne savent pas anticiper une attaque DDoS, comment pourraient-ils savoir comment gérer une cryptomonnaie sensée rivaliser avec Bitcoin ?

Cependant, à leur décharge, il faut noter que les attaques DDoS – même si elles sont anticipables – sont très répandues. Pour moins de 200$ il est possible de réaliser ce type d’attaque. Les petites organisations sont ainsi particulièrement vulnérables. N’en profitez pas pour aller débusquer un réseau de botnet pour mener une attaque sur le JDC 😀

Bitcoin Gold : le hard fork s’est déroulé sans encombre

Pour rappel, la différence principale entre Bitcoin Gold et Bitcoin est que BTG va utiliser un algorithme de vérification des transactions “Equihash”, et les transactions pourront être vérifiées – “minées” – en utilisant des processeurs de type GPU. Si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire cet article : Bitcoin Gold : le Hard Fork de Bitcoin dont personne ne parle.

Il faut également noter qu’il y a eu un pré-minage de 100 000 tokens. On parle de pré-minage – ou prémining – lorsque les développeurs du projets se gardent une certaine quantité de tokens pour eux. Actuellement, le token ayant un prix autour des 110€, les développeurs pourraient faire une belle plus-value s’ils se mettaient à vendre.

Suite au fork on a vu apparaître les premières cotations, avec de grandes disparités entres les exchanges. Cela s’explique en raison de l’absence de politique unifiée des exchanges. Il est ainsi possible de vendre ses bitcoins gold sur certaines plateformes, alors qu’il ne sont toujours pas disponibles sur les autres exchanges. Cela créé des problèmes de liquidités, engendrant des disparités de prix entre les plateformes.

BTG vs BTC – C’est le moment d’arbitrer !

Si vous aviez des bitcoins, vous voilà servi en bitcoin gold. On prévient tout de même les non initiés, mais le patron, c’est Bitcoin. Bitcoin Gold ne sera qu’un shitco… qu’un altcoin parmi tant d’autres. 😉

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.


Abonnez-vous sur YouTube :
Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Source : News.Bitcoin

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies. Je détiens des positions spéculatives significatives (>10% portfolio) sur BTC, ETH & YFI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici