Vers un Ethereum Cash ? Mineurs contre stakers, la crainte du fork de la discorde

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

La petite musique qui recommence – Cela fait plusieurs mois que nous suivons de près le débat houleux qui agite Ethereum : celui autour de l'EIP 1559. Offensives après offensives, ni les mineurs ni les développeurs ne semblent vouloir lâcher du terrain. Si la situation n'évolue pas, cette discorde pourrait bien mener à un fork d'Ethereum.

Un EIP qui fait débat

Revenons sur les grandes lignes du débat ! Les développeurs, soutenus par une partie de la communauté d'utilisateurs et holders d'ETH, ont proposé une modification du système de frais sur le protocole à travers l'EIP-1559. Son objectif serait de rendre les frais plus prévisibles qu'ils ne le sont actuellement. Cependant, cette mise à niveau entrainerait une réduction d'environ 25 à 30 % des revenus des mineurs.

Évidemment, les mineurs ne voient pas d'un très bon œil cette disposition. Certains mineurs se sont alors alliés pour faire pression sur Ethereum et pour rappeler qu'ils ont, eux aussi, une large puissance de frappe.

Un mineur sachant miner manie sa pioche à la mine

Résultat : plusieurs pools ont annoncé qu'elles joindront leurs forces à la pool Ethermine le 1er avril, dans le but de réunir plus de 51 % de la puissance de hashage et d'attaquer le réseau. Une pression sans précédent, censée faire plier les développeurs et abandonner le projet d'EIP.

Face à ce tour de force, plusieurs internautes et utilisateurs du réseau envisagent déjà une scission d'Ethereum vers 2 chaînes distinctes.

Bientôt un nouveau fork d'Ethereum ?

C'est notamment le cas du trader Tyler Swope, qui a récemment partagé son avis auprès de ses 209 000 abonnés sur YouTube.

Selon lui, ce débat aboutira probablement vers un fork de la chaîne, avec :

  • D'un côté, une chaîne soutenue par les développeurs et les partisans d'Ethereum 2.0 ;
  • De l'autre, une chaîne supportée par les mineurs.

Une situation qui rappellerait les débâcles de Bitcoin en 2017, qui ont entrainé la création de Bitcoin Cash (BCH), puis de Bitcoin Satoshi Vision (BSV).

Ce fork ne serait pas, selon lui, une si mauvaise nouvelle pour les détenteurs d'ethers. Au contraire, s'il y avait un fork, l'ensemble des utilisateurs d'Ethereum obtiendrait des jetons sur la nouvelle chaine créée à un taux de 1 pour 1. Il en profite même pour exliquer que :

« Détenir un bitcoin vous donnait droit à un bitcoin cash. Au mois d'août, il a forké et, de là à décembre 2017, 4 mois durant, le BCash a grimpé à 700 dollars, puis à 4 000 dollars. Certains grands détenteurs de bitcoins ont réussi à gagner des millions de dollars, tels des bandits de grand chemin. Cela a également été le cas des détenteurs moyens. Et même les petits détenteurs ont eu un beau jour de paie grâce au fork. Maintenant, la grande question est la suivante : le fork de la preuve de travail d'Ethereum sera-t-il similaire ? Les détenteurs d'Ethereum gagneront-ils comme des bandits par rapport aux détenteurs de bitcoins en 2017 ? »

L'évolution de la situation reste encore difficile à prévoir, mais il va falloir la suivre de près. Espérons que la tension ambiante ne se transforme pas en attaque des mineurs vers le réseau historique d'Ethereum, laquelle pourrait venir gâcher des mois d'essor sans précédent.

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER