Une cryptomonnaie pour parier sur la ruée vers l’or du minage de bitcoins ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

A la dérive – Voilà une petite année que le paysage des exchanges a fortement muté : qu’il s’agisse des offres de staking, de l’émergence de la DeFi d’Ethereum et sa mode du farming compulsif de tokens plus ou moins exotiques, ou encore des leviers de plus en plus hallucinants, c’est peu dire que chaque crypto-bourse a fait évoluer son offre. Aujourd’hui, Binance se lance sur un nouveau token pour le moins original. Explications.

On n’arrête plus les paris

Après avoir garni son offre d’une myriade de jetons à l’utilité gentillement discutable (d’aucuns dans nos colonnes iraient même jusqu’à les qualifier de “tas de m**** qui ne servent absolument à rien”), voilà Binance qui développe encore son offre de produits dérivés basés sur le Bitcoin.

Voici donc venir le Bitcoin Standard Hashrate Token (BTCST), une drôle d’émanation made in Binance, dont le détail est fourni dans une annonce parue hier : chaque jeton BTCST (émis sur la Binance Chain) sera donc “collatéralisé” (sic) par 0.1 TH/s de minage global sécurisant la blockchain Bitcoin (en estimant une efficience à 60W/TH).

Mais la diablerie va plus loin : puisque ce jeton est censé représenter une portion de la puissance de minage déployée pour faire tourner Bitcoin, en posséder donnera droit à recevoir la portion congrue de récompenses tirées du minage afférent, versé en bitcoins. De quoi attirer des hodlers potentiels, à n’en pas douter.

La décentralisation, c’est cool… mais en trompe-l’oeil, c’est mieux

Si l’initiative peut présenter un certain nombre d’intérêts – et Binance n’oublie pas naturellement de les mettre en avant, c’est notamment parce qu’un tel système pourrait permettre de faire émerger un marché juteux : des produits dérivés destinés aux professionnels du minage de bitcoins, pour leur permettre de se couvrir contre les aléas de leur métier, ce qui n’est ni neuf ni forcément très original, mais il y a un public certain (comme dans n’importe quel marché financier dérivé de matières premières, par exemple).

Binance BNB

L’on passera donc rapidement sur l’habituel laïus que l’on aurait pu vous servir : en l’espèce, peu importe qu’un tel produit soit émis sur la Binance Chain, peu importe encore que le montage soit co-géré d’une main de fer dans un gant de velours par Binance, peu importe aussi que Binance surfe sur la hype pour en alimenter une de ses nombreuses pools de farming. Les ethos originels du Bitcoin, ça fait bien longtemps qu’on sait que Binance s’en fiche un peu.

Les questions en suspens sont surtout en lien avec la professionnalisation et l’effet de traction de tels marchés auprès des principaux intéressés, à savoir les mineurs de Bitcoin. Binance parviendra-t-il à s’imposer et à prendre la main sur ce secteur qui s’annonce stratégique dans les années à venir ?

Grégory Guittard

Auteur

Rédacteur en chef du JDC, Bitcoin Maximaliste, Blockchain-sceptique. Je fais une allergie à la sacro-sainte Blockchain censée nous sauver tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques et autres vociférations directement à [email protected]

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER