Ce milliardaire liquide sa fortune en Ripple (XRP) à une vitesse hallucinante, et rien ne l’en empêchera

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Ses XRP lui brûlent les mainsL’un des principaux problèmes du XRP est que la société Ripple Labs et ses fondateurs en détiennent des quantités astronomiques. Cela est devenu d’autant plus problématique depuis que Jed McCaleb, ancien fondateur de Ripple, a décidé de se débarrasser de ses jetons aussi vite que possible.

Des milliards de XRP à revendre

En juillet 2013, Jed McCaleb a définitivement claqué la porte de Ripple (qui s’appelait alors OpenCoin), dont il était pourtant un des principaux initiateurs.

Depuis, bien qu’il soit passé sur son nouveau projet de cryptomonnaies Stellar (XLM), lancé en 2014 – Jed McCaleb n’en a pas moins gardé une grande influence indirecte sur le XRP de Ripple.

En effet, lorsqu’il a quitté son précédent projet, à cause de divergences de points de vue, il a emporté pas moins de 9,5 milliards de XRP, soit 9,5 % de tous les XRP existants.

Après une longue bataille juridique qui s’est terminée en février 2016, Ripple Labs et Jed McCaled ont réussi à trouver un accord sur la méthode de liquidation de ses XRP qui, dès le départ, a exprimé le souhait de les revendre.

La quantité de XRP que peut revendre l’ancien fondateur de Ripple dépend des volumes d’échange mondiaux de ce jeton interbancaire. Et comme ces volumes ont augmenté… devinez la suite !

Jed McCaleb accélère la liquidation de ses XRP

L’actuel directeur technique de Stellar peut revendre jusqu’à 1,5 % du volume mondial d’échanges de XRP chaque jour. Si cela ne représentait « que » 2 millions de XRP par jour en mai dernier, le rythme s’est fortement accéléré ces derniers jours.

Comme chacun peut le voir sur l’adresse XRP de Jed McCaleb (merci à la transparence de la blockchain), sa liquidation a connu une première forte augmentation depuis la fin du mois dernier. Eh, oui ! Depuis le 29 novembre, notre ami est passé de moins de 4 millions de XRP revendus chaque jour à plus de 9,9 millions de XRP, soit près de 6 millions de dollars.

Mais depuis ce 6 décembre, la « machine à dump » s’est encore emballée. Jed McCaleb s’est effectivement débarrassé de plus de 29,57 millions de XRP sur chacun de ces 2 derniers jours, soit aux alentours de 35,5 millions de dollars de tokens revendus en l’espace de 24 h.

Extrait des transactions de l’adresse XRP de Jed McCaleb – Source : Bithomp.com

Sachant qu’il reste encore près de 3,7 milliards de XRP à se débarrasser, cela risque de finir par faire très mal à ce rythme, et ce, même en passant par des transactions OTC (de gré à gré) qui influencent pourtant beaucoup moins les cours par rapport aux échanges sur les crypto-bourses.

Si les volumes d’échange et les prix du XRP continuent à augmenter, l’ancien fondateur de Ripple risque de s’en mettre plein les poches. Il semble en tout cas vouloir se séparer de ses tokens aussi vite qu'il en a légalement le droit.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

  1. Jerome31 dit :

    Mis a part le méga pump surprise … la part a vendre est juste gigantesque et continuera de peser sur cette action … oups pardon, ce jeton.

  2. Fabian dit :

    C’est vraiment mauvais pour le prix du Xrp … les bougies rouges encore et tjs ..

  3. Pierre Chapot dit :

    Je n’y comprend rien mais c’est intéressant

  4. Eddy dit :

    Pas de souci les banques racheteront les jetons !

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER