La Réserve fédérale US (Fed) veut accélérer la législation sur les stablecoins

Une envie pressante de régulation – Les banquiers centraux de la planète sont déjà stressés par l’adoption croissante de Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies décentralisées. Mais les stablecoins semblent encore plus les terroriser. Un haut représentant de la Réserve fédérale (la Fed) en est presque à supplier le Congrès américain de cadrer réglementairement ces problématiques concurrents.

La FED veut protéger le dollar de toutes crypto-concurrence

Si les grands banquiers rêvent de leur chère monnaie numérique de banque centrale (MNBC), ils cauchemardent certainement des stablecoins. Qu’ils soient issus de sociétés privées (comme l’USDT ou l’USDC) ou, encore pire, soient décentralisés (comme le DAI).

Cette forte préoccupation se lit dans la récente déclaration de Michael Barr, vice-président chargé de la supervision de la Réserve fédérale américaine. Rien n’est plus important à ses yeux que la stabilité financière du dollar. Le banquier central veut dont accroître la surveillance et le carcan réglementaire sur les stablecoins.

Logo de la Réserve Fédérale

« Les stablecoins, comme d’autres monnaies privées non réglementées, pourraient poser des risques pour la stabilité financière. (…) Je pense que le Congrès devrait travailler rapidement pour adopter une législation indispensable [sur les stablecoins]. (…) J’attends avec impatience la poursuite du partenariat avec d’autres agences de réglementation et le Congrès pour faire face aux risques des stablecoins. »

Le mot « risque » est la seule chose à laquelle Mr Barr et la Réserve fédérale associent les stablecoins. Mais le banquier central s’emploie à ne le présenter que sous la forme d’un risque pour la stabilité financière. Il ne mentionne pas, en revanche, le fort (et réel, pour le coup) risque que ces stablecoins accélèrent à vitesse Gand V la dédollarisation du monde. Et on comprend mieux pourquoi les stablecoins intéressent autant la Russie et la Chine.

En France, au moins les choses sont claires ! Enregistrement auprès de l’AMF, statut de PSAN, la plateforme de CZ est dans les clous. Courez vous inscrire sur Binance, LA référence absolue des exchanges cryptos, et économisez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour