Les mineurs d’Ethereum sont complètement fous – Le hashrate d’ETH bat tous les records !

Trading du CoinTrading du Coin
4.5
(8)

C’est la saison des records pour EthereumAvec l’augmentation des frais de transaction, le minage sur Ethereum devient plus rentable. Attirés par l’appât du gain, de plus en plus de mineurs rejoignent le réseau et emportent son hashrate vers de nouveaux sommets. 

Nouveau record de hashrate

En parallèle avec l’essor de l’écosystème DeFi, l’utilisation du réseau Ethereum ne cesse d’augmenter. Conséquence néfaste de ce phénomène : les frais de transaction ont explosé. Évidemment, cette situation n’est pas sans déplaire aux mineurs qui se gavent allègrement.

C’est l’appât du gain qui a attiré de nombreux nouveaux acteurs dans l’industrie du minage d’Ethereum. Cette vague de nouveaux mineurs a entraîné le hashrate d’Ethereum à un niveau exceptionnel.

Ethereum futures

Ethereum a enregistré un hashrate de plus de 254 000 GH/s lors de la journée du mardi 6 octobre, d’après les données de Glassnode. Cette hausse vient battre le précédent record, fixé à 248 000 GH/s en août 2018.

Évolution de hashrate du réseau Ethereum depuis son lancement – Source : Glassnode

Les mineurs gagnent plus sur les frais que les blocs

En principe, la principale récompense du mineur réside dans les ETH obtenus à la validation de chaque bloc. Cependant, cette situation est en train de changer avec la hausse des frais de transaction.

Septembre a été le premier mois de l’histoire d’Ethereum où les mineurs ont généré plus de revenus grâce aux frais qu’aux récompenses de blocs. En pratique, ces derniers ont généré 172 millions de dollars de frais contre 150 millions de dollars de récompense de bloc, d’après une étude menée par nos confrères de The Block.

Part de la récompense de blocs et des frais de transaction dans le revenu des mineurs – Source : TheBlock

Avec l’arrivée massive de nouveaux acteurs, la rentabilité du minage pourrait bien en prendre un coup. En revanche, si la hausse des frais de transaction perdure, Ethereum pourrait bien rester la blockchain la plus rentable à miner.  

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 8

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici