Guerilla numérique – Le crypto-navigateur Brave veut traîner un concurrent en justice

Trading du CoinTrading du Coin
4.4
(11)

De l’eau dans le gaz – Le navigateur Brave et son token BAT connaissent un franc succès avec une base d’utilisateurs toujours grandissante. Le projet NOS, une sorte de hard fork de Brave, tombe comme un cheveu sur la soupe et perturberait cette belle mécanique… au point que les équipes de Brave menacent de porter plainte contre les développeurs de la copie !

Brave s’en prend à son fork

Ayant débuté en juin, le projet de navigateur internet NOS a récemment été renommé « Bold Browser ». Il se veut respectueux de la vie privée de ses utilisateurs et reprend en grande partie le code du navigateur Brave, mais sans son système de tokens ni de logiciel publicitaire.

Blockchain

Bien que cette version soit open source, le PDG de Brave Software, Brenden Eich, ne semble pas apprécier la trop grande proximité entre son projet et le nouveau venu.

Ainsi, les équipes de Bold Browser se sont exprimés sur leur compte Twitter.

« En raison de menaces légales envoyées à l’un des membres de notre communauté par une certaine partie, cherchant spécifiquement à lui nuire financièrement à cause du hard fork de ce navigateur, nous changeons immédiatement le nom et supprimons toute association avec “le navigateur qui ne doit pas être nommé” [Brave]. »

Toute mention à Brave est interdite

Logo de Bold Browser – Source : compte Twitter @BoldBrowser

En effet, Dean van Dugteren, cofondatrice de ce nouveau navigateur, explique qu’elle a été la cible de ces menaces de plaintes judiciaires. Elle a rajouté qu’en tant que développeur elle ne fait que contribuer au code du nouveau navigateur, et ne fait pas parti de l’équipe de direction.

Le litige portait sur les marques déposées et des droits d’auteur liés au navigateur Brave, dont l’utilisation de son nom notamment. En effet, le projet s’était surnommé « Braver » pendant un premier temps, avant de se renommer Bold.

Le lion et la couleur du logo de Brave ont eux aussi été changés, manifestement afin de protéger les contributeurs non anonymes du nouveau projet – comme Dean van Dugteren – de poursuites judiciaires.

La controverse ne fait que commencer, et cette réaction procédurière des équipes de Brave risque de rajouter de l’huile sur le feu plutôt que de l’éteindre. Bold Browser pourrait-il aller jusqu’à ternir durablement la chute de Brave ? Il semble encore trop tôt pour y répondre.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.4 / 5. Nombre de votes : 11

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici