RIP Diem – Facebook (Meta) enterre son projet de stablecoin

Une fin devenue prévisible – L’annonce tonitruante du projet de stablecoin de Facebook en mai 2019 avait fait trembler la planète entière, de la cryptosphère aux banquiers centraux, en passant par les politiciens et autres régulateurs. Après d’innombrables problèmes liés à la crainte de voir une telle entreprise privée émettre sa propre monnaie numérique, Libra – devenu Diem – semblait dans une impasse. Une impasse désormais finale.

Meta (ex-Facebook) cherche à se débarrasser de Diem

Jamais un projet de cryptomonnaie n’aura suscité autant de buzz et d’hostilité dès son annonce. Le projet de stablecoin Diem, initié par Mark Zuckerberg et son réseau social Facebook (désormais Meta), a immédiatement provoqué une levée de boucliers de la part des politiciens, banquiers et régulateurs financiers, partout autour du monde.

Le projet a ainsi connu moult changements et remaniements depuis son annonce initiale, voyant ses ambitions se réduire comme peau de chagrin. À tel point que, selon des sources anonymes citées par le journal Bloomberg, la Diem Association serait en pleine discussion pour vendre le projet :

« Diem est en négociation avec des banquiers d’investissement sur la meilleure façon de vendre sa propriété intellectuelle et de trouver un nouveau foyer pour ses ingénieurs qui ont développé sa technologie (…) »

>> Exposez vous au Bitcoin sur Binance, 10% de réduction des frais avec ce lien (lien commercial) <<

Des investisseurs en partie remboursés… si vente il y a !

De nombreuses et riches sociétés ont cru au projet Libra/Diem à ses débuts, tels les géants des paiements par carte bancaire, VISA et Mastercard. Mais ces derniers ont assez rapidement quitté le navire quand la pression politique sur le projet s’est accentuée.

Pour les investisseurs qui sont restés, un espoir (très mince) de revoir une part de leur argent serait encore permis. Toujours selon ces sources « proches du dossier » citées par Bloomberg :

« [la Diem Association] envisage de vendre ses actifs afin de restituer du capital à ses membres investisseurs (…) Les discussions n’en sont qu’à leurs débuts, et il n’y a aucune garantie que Diem trouve un acheteur. »

Facebook (enfin, Meta) possèderait environ un tiers du projet, le reste étant détenu par des membres de l’association. Il pourrait s’agir de fonds de capital-risque, tels qu’Andreessen Horowitz, Union Square Ventures ou Thrive Capital, qui sont des partenaires déclarés du projet, ou bien encore de la crypto-bourse Coinbase.

Il faut dire qu’avec le départ de David Marcus de Meta – alors qu’il était justement en charge du développement de Diem – en fin novembre 2021, les choses ne sentaient plus très bon pour le stablecoin. Reste à voir si le portefeuille numérique du projet, le wallet Novi (anciennement Calibra), survivra à la vente du stablecoin auquel il était initialement destiné.

Profitez des opportunités d’achat de cryptos à bas coût que nous offre le marché ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur, et économisez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour