Cette cryptomonnaie ne valait rien … et elle s’est quand même effondrée dans la nuit

Trading du CoinTrading du Coin
4.1
(16)

Par ici la sortiePour une fois, on ne peut pas reprocher à Andre Cronje de ne pas avoir prévenu qu’il ne fallait pas risquer ses cryptos dans sa dernière expérience de labo complètement folle. Pourtant, rien n’y a fait ! Certains ont misé dans le nouveau Liquidity Income de Cronje et ont tout perdu dans la foulée.

Merci de ne pas jouer avec le feu !

Andre Cronje est le créateur de yEarn.finance (YFI). Fin septembre, le développeur avait déjà fait beaucoup de bruit en mettant sur le réseau Ethereum son smart contract Eminence.finance, non finalisé et encore moins audité.

Résultat ? Les 15 millions de dollars de cryptomonnaies qui y étaient stockées ont été entièrement siphonnés par un pirate qui a exploité une faille dans le smart contract.

Du coup, Andre Cronje a repris d’énormes pincettes pour prévenir les investisseurs avides que son nouveau projet, Liquidity Income (LBI), publié le 13 octobre, n’était lui aussi qu’un essai :

« Ceci est 100 % sans valeur. (…) il s’agit d’un concept expérimental qui doit être développé (…). Il ne sera pas utilisé à l’avenir (…) N’y mettez pas de fonds : Je vous promets que je créerai des choses pour lesquelles vous pourrez utiliser vos fonds, mais ce n’est pas ce projet-ci. »

Le message était pourtant clair, mais le désastre a quand même bien eu lieu. À peine l’adresse du smart contract révélé par Cronje et son jeton de gouvernance LBI rendu accessible sur Uniswap que… Pouf ! Quelques milliers d’ethers de perdus en à peine quelques heures.

Un nouveau record de vitesse de Pump & Dump

Comme le retranscrit très bien le tweet ci-dessous du trader @krugermacro, la trajectoire du LBI a été un parfait cas d’école de Pump & Dump.

Le token est passé de 0,0043 dollar à son lancement, à un sommet de 0,0721 dollar – soit plus de 1 600 % de hausse -, puis est revenu à 0,004 dollar – près de 95% de baisse. Tout cela en 4 h chrono !

Selon une publication de CryptoPotato, un investisseur aurait eu la folie de placer 1000 ETH dans ce projet et se retrouve désormais avec l’équivalent de 80 ETH en jetons LBI. Jetons qui, rappelons-le, sont « sans valeur » d’après leur propre créateur. Autrement dit, c’est même un miracle qu’il s’en tire a si bon compte. Cela fait tout même une moins-value éclair de près de 360 000 dollars.

À croire que ce genre d’histoire, mêlant des investisseurs trop avides et prêts à tous les risques, est condamnée à se répéter encore et encore. L’image de la cryptosphère, que ces tests de smart contracts expérimentaux dégagent, ne risque pas de rassurer les nouveaux venus ni de contribuer à faire oublier la critique de volatilité folle des cryptomonnaies.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.1 / 5. Nombre de votes : 16

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici