DeFi

Crypto et banques : le groupe financier Aventi adoubé par les régulateurs américains

Trading du CoinTrading du Coin
4.3
(6)

Une crypto-banque de plus – Le groupe financier Aventi fut créé au début de l’année 2020 par Caitlin Long. La célèbre dirigeante américaine vient de réussir son pari en quelques mois. Son entreprise pourra proposer des services bancaires cryptos.

Les régulateurs du Wyoming approuvent la demande d’Aventi

La Division bancaire du Wyoming vient d’approuver la demande d’application de charte bancaire d’Aventi. Pour rappel, ce groupe financier a été mis en place pour faire office de pont entre les systèmes de paiement en dollar et les actifs numériques. Sa présidente, Caitlin Long, est une ancienne de Wall Street qui a très vite basculé dans l’univers blockchain.

Caitlin Long
Caitlin Long, CEO d’Aventi.

« Notre application de charte (bancaire) intègre des idées vraiment nouvelles, qui ont fait l’objet d’un examen approfondi de la part de plusieurs régulateurs. C’est l’aboutissement d’un effort énorme de la part de la fantastique équipe d’Avanti. Plusieurs milliers d’heures de planification et de travail avec les régulateurs, et des centaines de pages de politiques, de procédures et de documentation à l’appui. », Caitlin Long

En effet, obtenir les faveurs des régulateurs n’est pas chose facile, mais la donne a beaucoup changé ces dernières semaines. L’Office of the Comptroller of the Currency a récemment autorisé les banques, les caisses d’épargne nationales et les associations fédérales d’épargne à stocker des cryptomonnaies.

Quels services seront proposés par Aventi ?

Le produit phare d’Aventi est l’Avit. Il s’agit d’un stablecoin décirt comme révolutionnaire. En fait, seule une banque peut l’émettre. Il n’est pas considéré comme un titre financier, mais bien comme de la monnaie grâce aux lois du Wyoming. Ainsi, l’Avit sera émis en fonction du cadre juridique commercial existant.

L’idée est de proposer aux traders institutionnels une solution de paiement en temps réel. Actuellement, les systèmes de règlement en dollar sont lents et coûteux. L’Avit devrait alors intéresser de nombreuses institutions.

Aventi propose aussi un service de garde d’actifs numériques. Encore une fois, c’est grâce au travail des régulateurs du yoming que les établissements bancaires ont désormais un cadre légal clair pour le séquestre de cryptos.

Cette initiative de l’État le moins peuplé d’Amérique est donc une bonne nouvelle pour le développement de l’industrie blockchain. Nous verrons certainement d’autres établissements bancaires proposer un pont entre les cryptomonnaies et la finance traditionnelle dans les mois à venir.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes : 6

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Morgan Phuc
Co-fondateur @ BitConseil / Journal du Coin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici