Après l’USDC, Circle lance son stablecoin de l’euro : EUROC est né !

Solide comme un EUROC ? – Même si le crash violent du stablecoin algorithmique UST de Terra (LUNA) a marqué les esprits, certains stablecoins plus classiques se portent bien. C’est le cas de l’USD Coin (USDC) proposé par Circle. Au point que la société nous révèle aujourd’hui « EUROC », son stablecoin de l’euro.

Après le succès de son stablecoin du dollar, Circle remet ça avec l’euro

On ne présente plus le stablecoin USDC au sein de la cryptosphère. La réussite de cette cryptomonnaie indexée sur le dollar américain a même de plus en plus tendance à éclipser le leader des stablecoins, l’USDT de Tether.

Dans une annonce publiée ce 16 juin 2022, la société émettrice de l’USDC, Circle, explique être fin prête à lancer son stablecoin Euro Coin (EUROC). Le lancement officiel de ce stablecoin est prévu pour le jeudi 30 juin 2022, et il sera donc indexé sur la monnaie unique européenne (1 EUROC pour 1 euro).

« Soyez prêt pour l’Euro Coin ! L’EUROC est notre tout nouveau stablecoin, qui sera lancé le 30 juin. Nous l’avons conçu avec le même modèle de réserve intégrale que l’USDC, afin qu’il soit toujours échangeable dans un ratio de 1 pour 1 avec l’euro. (…) »

Circle annonce EUROC, son stablecoin de l’euro.
Compte Twitter @circlepay

>> Une plateforme sûre pour acheter vos USDC ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien affilié) <<

Un lancement initial sur Ethereum, via Binance et FTX entre autres

Circle assure que chaque EUROC émis aura « 100 % » d’euros détenus en garantie, sur des comptes bancaires libellés en euros. L’entreprise entend combler le quasi-vide en terme de stablecoins proposés dans la monnaie de l’UE.

« Au 16 juin 2022, la circulation totale de tous les stablecoins libellés en euros ne représente que 129 millions de dollars, contre 156 milliards de dollars pour les pièces stables libellées en dollars. L’introduction de l’Euro Coin permettra aux personnes et aux entreprises de déplacer facilement des liquidités en euros sur blockchain ».

L’EUROC débutera d’abord sur le réseau blockchain d’Ethereum (ETH) ce 30 juin, en tant que token ERC-20. L’annonce explique toutefois que des « plans d’extension à d’autres blockchains » devraient prendre place plus tard dans l’année.

De nombreuse plateformes d’échange de cryptomonnaies, de premier plan, participeront à ce lancement. Dans un premier temps, sont déjà annoncées les crypto-bourses de Binance, FTX, Bitstamp, et Huobi.

Après son stablecoin USDC, Circle compte bien garder sa bonne dynamique avec l’EUROC. D’autant que niveau financement, la société de Jeremy Allaire n’a pas à se plaindre. En effet, en avril dernier, Circle a reçu 400 millions de dollars via des fonds d’investissement prestigieux, donc BlackRock.

L’EUROC de Circle fera-t-il des heureux ? En attendant, vous pouvez largement vous contenter de l’USDC. Pour en acquérir, rien de plus simple ! Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme PrimeXBT (lien affilié).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour