La Chine dégaze le dollar de ses réserves – Sa cryptomonnaie d’État changera-t-elle la donne ?

Trading du CoinTrading du Coin
4.9
(10)

Le dollar n’a plus la coteLa Chine est de loin le pays étranger a détenir le plus de la dette américaine, en dollar, et cela lui convient de moins en moins. Même s’il était utile jusqu’ici pour les échanges internationaux, les craintes sur la pérennité du dollar et l’approche d’une cryptomonnaie d’État chinoise font que le billet vert est devenu persona non grata en Chine.

Notre avis sur Bitcoin (BTC) »

Qui veut mes dollars ? Tout doit disparaître

La Chine possède actuellement 1 000 milliards de dollars en obligations du Trésor américain. Selon le Global Times, le pays de Xi Jinping souhaiterait rapidement diminuer son exposition à la monnaie étasunienne.

En fait, les autorités chinoises ont déjà régulièrement réduit leurs avoirs en dollar au cours des dernières années, mais cette « liquidation » ne semble pas encore aller assez vite. Toujours selon le Global Times, la Chine s’est pourtant déjà débarrassée de près de 106 milliards de dollars de bons du Trésor américain sur le seul premier semestre de cette année. Sur un an, de juin 2019 à juin 2020, les réserves en dollars du pays ont ainsi chuté de 3,4 %.

Mais cette fois, la diminution à venir est encore plus drastique : il s’agirait de baisser de 20 % (minimum) ces réserves, pour ne plus détenir que 800 milliards de dollars d’obligations étasuniennes.

« La Chine va progressivement réduire ses avoirs en dette américaine à environ 800 milliards de dollars. (…) La Chine pourrait même vendre toutes ses obligations américaines dans un cas extrême, comme un conflit militaire », Xi Junyang, Professeur à l’Université des finances et d’économie de Shanghaï

La crypto chinoise en embuscade…

Si la Chine se montre aussi confiante, c’est aussi parce qu’elle compte sur sa future monnaie numérique de banque centrale (MNBC), notamment pour faciliter le commerce international.

Appelé Digital Currency/Electronic Payment (DC/EP), le futur écosystème du yuan numérique est pour l’instant en phase de test interne et devra d’abord montrer son efficacité sur le plan national.

Mais le but final du DC/EP est bel et bien d’être utilisé pour les échanges transfrontaliers, pour devenir un système de paiement numérique à l’échelle mondiale.

Entre l’impression monétaire massive de la Réserve fédérale US, qui menace le dollar d’inflation, et la guerre économique larvée entre la Chine et les États-Unis, les bonnes raisons ne manquent pas pour se débarrasser des billets verts, devenus indésirables. Si cela peut en plus favoriser l’essor du yuan numérique comme nouvelle monnaie mondiale, c’est encore mieux.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.9 / 5. Nombre de votes : 10

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici