Bitcoin et les cryptomonnaies au Brésil : le nouveau pari de Revolut

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Les premiers pas de Revolut en Amérique du Sud – La banque numérique Revolut a annoncé sa première percée en Amérique latine, plus précisément au Brésil. Ce choix n’est pas anodin, le Brésil ayant régulièrement chanté les louanges des cryptomonnaies et des stablecoins face à l’inflation qui secoue le pays.

>> Vous préférez garder vos cryptos à l’abri ? Choisissez un portefeuille Ledger (lien commercial) <<

Après l’Europe, Revolut s’attaque au Brésil

La banque numérique Revolut, forte de son succès autour des cryptomonnaies en Europe, a donc décidé de conquérir un nouveau territoire : le Brésil. Annoncée aujourd’hui, la banque souhaite bien profiter des 10 millions de détenteurs de cryptomonnaies déjà présents dans le pays.

Avec 29 millions de clients dans le monde, Revolut compte donc bien marcher sur les plates-bandes de la Nubank, leader sur le marché au Brésil. La banque souhaite se rendre accessible pour tout le monde, n’importe où dans le monde, et ainsi faire grandir son réseau de clients à travers le monde.

« Notre mission est de débloquer une économie sans frontières avec des produits financiers accessibles et faciles à utiliser et qui permettent à nos clients d’utiliser leur argent efficacement (…) ce n’est que le début. »

Déclaration de Nik Stronsly, CEO de Revolut

Au fil des années et du développement de notre écosystème, il est fréquent que le Brésil apparaisse comme une terre promise pour les cryptomonnaies. Binance signait encore récemment un accord avec la Confederação Brasileira de Futebol pour émettre des NFT à destination des supporters, et ce, gratuitement.

Oubliez les banques ! Pour conserver vos cryptos, rien ne vaut un wallet Ledger. Les Nano S et Nano X procurent sécurité et facilité d’utilisation. En effet, ils sont compatibles avec l’immense majorité des cryptos et des réseaux. Ils constituent une alternative absolument essentielle à tous les exchanges qui proposent de conserver vos avoirs à votre place. Rappelez-vous : « Not your keys, not your coins » ! (lien commercial)

Magali

De simple lectrice en 2017 à rédactrice depuis janvier 2022, j'allie maintenant l'écriture à mes connaissances à travers mes articles pour Le Journal du Coin. Mon seul but est celui de vous informer sur l'univers de demain : celui de la blockchain, des cryptomonnaies, des NFT et du metaverse. Persuadée que Bitcoin est une révolution, j'entends participer à la vulgarisation de notre écosystème.

Recevez un condensé d'information chaque jour