Bitcoin et la crypto, un gaspillage d’énergie ? Et si on parlait des banques ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Voir la paille dans l’œil du voisin Aujourd'hui, même le fantasque Elon Musk est convaincu que le réseau Bitcoin est « pollueur ». Pourtant, derrière ces fausses idées reçues et ces comparaisons sans queue ni tête, certains secteurs sont bien plus consommateurs d’énergie : ce bon vieux système bancaire par exemple.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-encore-temps.png.

Bitcoin, moins énergivore que ses écosystèmes concurrents ?

Doit-on s’arrêter à la déclaration d’Elon Musk qui considère que le coût écologique de Bitcoin n'en vaut pas la peine ? Certainement pas, et c’est le cas des équipes de la branche consacrée au minage de cryptomonnaies du fonds d’investissement Galaxy Digital, qui sont allées creuser au-delà des simples apparences.

Dans un rapport publié il y a quelques jours, Galaxy Digital Mining a estimé la consommation annuelle d'électricité du réseau Bitcoin à 113,89 TWh (térawatt-heure). Cela comprend, non seulement l’énergie électrique nécessaire aux mineurs, mais aussi celle pour maintenir les nœuds du réseau.

Galaxy Digital s’est ensuite attelé à estimer et comparer ce chiffre avec ceux de l'industrie aurifère et du système financier traditionnel. Selon les analystes, qui ont détaillé et bien documenté leur méthodologie pour qu'elle soit la plus transparente possible, le secteur de l’or aurait une consommation annuelle de 240,61 TWh, tandis que le système des banques traditionnelles nécessiterait 263,72 TWh chaque année.

Comparaison des dépenses d’énergie électrique du système bancaire, de l’or et de Bitcoin
Comparaison des dépenses d’énergie électrique du système bancaire, de l’or et de Bitcoin – Source : Galaxy Digital Mining

Le réseau créé par Satoshi Nakamoto consomme de l’énergie certes, mais son utilité le justifie amplement. En effet, il ne faut pas oublier qu'il représente un réseau de paiements sécurisé, sans intermédiaire, résistant à la censure, universel et mondial, qui fonctionne 24/7 et 365 jours par an. Et ce sans même parler de l’incroyable pléthore d’innovations qu’il a inspirées dans divers domaines.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

  1. Shu dit :

    C’est sûr que présenté comme ça … Après si on présente le nombre transaction effectuées on est un peu plus objectif même si c’est déplaisant.

  2. FredB dit :

    “Universel et mondial” ?
    Quelle blague ! Paris n’est pas le monde !!!
    Expatrié en Afrique, j’ai tenté d’en acheter, et ici ça n’est pas “le monde” visiblement (pas le vôtre en tous cas)
    100% des courtiers m’ont expliqué ne pas opérer dans “cette zone géographique”.
    Ne pas confondre BTC et idéologie… parce que clairement vous êtes mal renseigné

  3. Haimafois dit :

    Attends comparer la consommation des réseaux est louable, mais il faut les rapporter à aux nombres de transactions sinon ça rime à rien… C’est même trompeur..

  4. SBF dit :

    Ca a aucun sens de comparer ces systèmes au BTC. L’essence même de la blockchain en POW, et donc du BTC actuel, est sa consommation d’énergie pour sécuriser son réseau. Sa conso est exponentielle à son utilisation. Aucun autre système, aussi gourmand en énergie soit-il, a pour intérêt la conso d’énergie ; tout le monde cherche à la diminuer pour des raisons evidentes d’économie, quand le BTC cherchera toujours et encore plus à se sécuriser avec de l’énergie, aussi verte soit-elle, ça reste de l’énergie et ça a aucun sens dans le monde actuel, en tout cas, ça n’a pas l’air compatible avec la vision du monde de demain.

    La blockchain est une merveille, la POW est un désastre à grande échelle. Son changement est inéluctable. Soit le BTC sera mis à l’écart comme le voit Buterin, soit on va droit vers un hard fork, les chinois feront jamais consensus.

    SBF

  5. Alicia dit :

    Alors tu portes un jugement sans même avoir pris le temps de comprendre les cryptos. Si je doit défendre les cryptos de ton jugement tous le monde peut devenir employés du bitcoin ! Et ça toutes en ayant un autre travail a côté . Sauf que pour le faire il faut être un minimum intelligent hélas le pistonnage entre copains et famille ne fonctionne pas dans se monde ! Bref reste enfermé dans ton monde

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER