Crypto : la banque centrale d’Irlande emboite le pas à celle d’Angleterre

Gare aux scams ! – En janvier 2021, le gouverneur de la Banque d’Angleterre affirmait que les devises numériques n’avaient aucun avenir. Un an plus tard, la même banque semblait s’être fait une raison en avertissant sur les risques que comportent de tels investissements. Et aujourd’hui, c’est au tour de la Banque centrale d’Irlande de mettre en garde ses citoyens quant aux investissements crypto.

>> Inutile de tourner en rond pour gagner des intérêts avec vos USDC sur Kucoin (lien affilié). <<

La Banque centrale d’Irlande prévient des risques intrinsèques aux investissements… crypto

Le 22 mars 2022, la Banque centrale d’Irlande a publié une note d’avertissement sur les risques liés à l’investissement dans les crypto-actifs. Plus particulièrement, la banque a attiré l’attention des particuliers sur « les risques de publicités trompeuses, en particulier sur les réseaux sociaux, où les influenceurs sont payés pour faire de la publicité des crypto-actifs ».

En outre, la Banque centrale d’Irlande a déclaré que cet avertissement s’inscrit dans une campagne organisée par les autorités de surveillance européennes telles que l’Autorité bancaire européenne et l’Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles.

L’avertissement de la Banque centrale d’Irlande s’inscrit dans une campagne menée par les autorités de surveillance européenne.
Tweet de la Banque centrale d’Irlande à propos de la publication de son avertissement – Source : Twitter

Par ailleurs, la banque a tenu à avertir les investisseurs particuliers du fait que les cryptomonnaies étaient « très risquées et spéculatives ». Le directeur général de la conduite financière de la banque d’Irlande, Derville Rowland a ainsi donné quelques recommandations aux investisseurs particuliers :

« Avant d’acheter des crypto-actifs, vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de perdre tout l’argent que vous investissez (…). Les gens doivent également être conscients que si les choses tournent mal, vous n’avez pas les protections dont vous auriez bénéficié si vous aviez investi dans un produit réglementé. »

Cet avertissement de la Banque centrale d’Irlande fait écho à celui du régulateur espagnol. En effet, en janvier dernier l’Espagne a décidé de prévoir des mesures de contrôle des publicités sur les investissements et services crypto. Ces mesures prévoient spécifiquement le contrôle des « produits ou services promus par des influenceurs. »


Le temps de la régulation est venu, et avec lui celui de l’incertitude. Il est INDISPENSABLE de faire travailler vos stablecoins en toute sécurité. Gagnez des intérêts avec vos USDC sur Kucoin Lending (lien affilié).

Margot Marin

Avocate en devenir, j'ai mis un pied dans le monde des crypto grâce à la passion dévorante de mon partenaire de vie. Je me suis finalement pris moi-même de passion pour ce domaine, et plus particulièrement les interactions entre la blockchain et le droit.

Recevez un condensé d'information chaque jour