Assembly (ASMB) : le premier pas de IOTA vers les smart contracts

Un iota de smart contractsAssembly (ASMB), le réseau décentralisé de contrats intelligents de niveau 1 d’Iota, voit le jour, du moins sur le papier. La plateforme Assembly a prévu des dispositifs organisationnels bien connus pour assurer sa mise à l’échelle, sa sécurité, mais également la décentralisation de sa gouvernance.

Assembly et Iota : des contrats intelligents utilisant le sharding

Assembly se dévoile dans un billet du 2 décembre 2021 publié sur son blog. Son mainnet sera lancé en 2022. Ses utilisateurs pourront personnaliser la « chaîne de contrats intelligents en sharded » qu’ils créeront en utilisant la plateforme :

« Assembly est un réseau multi-chaînes sans permission pour construire, connecter et déployer des contrats intelligents. Le protocole permet à quiconque de créer sa propre chaîne de contrats intelligents en sharded, avec la possibilité de définir ses paramètres, sa machine virtuelle (VM) et ses exigences de validation, et même de personnaliser les structures de frais et d’incitation. »

Assembly est la plateforme décentralisée de contrats intelligents d'Iota. Son lancement s'accompagne de celui de son token ASMB.

Le sharding permet de résoudre les problèmes de scalabilité d’un réseau en réduisant le temps de validation des transactions. Cette dernière est réalisée par un groupe de nœuds d’une taille relativement petite, plutôt que par l’ensemble du réseau.

>> Achetez vos bitcoins sur ZENGO, et profitez de 25 $ des cashback en bitcoin, pour 250 $ d’achat en cryptos. Téléchargez l’application et renseignez le code ZENGOJDC à l’inscription <<

ASMB, le token d’Assembly : staking, slashing, et gouvernance

Assembly a également révélé son token ASMB. Ce dernier servira à « sécuriser, gouverner et développer le réseau ». Le token ASMB est d’autant plus nécessaire à la sécurité d’Assembly, car la plateforme utilise un mécanisme de consensus semblable à la preuve de participation.

Les validateurs d’Assembly devront staker leur ASMB, et recevront une récompense sous forme de token nouvellement émis. Ils seront également rémunérés par les frais de transaction. Les validateurs enfreignant les règles seront sanctionnés par le slashing qui consiste en une réduction des récompenses plus ou moins importante, en fonction de l’ampleur de la faute, de la quantité des tokens stakés. Les tokens ASMB sont également utilisés pour assurer la gouvernance décentralisée du réseau. Leurs détenteurs peuvent émettre des propositions d’amélioration qui feront l’objet d’un vote par la communauté.

70 % de l’offre du token ASMB sera distribuée à la communauté, avec une allocation de 20 % pour les détenteurs d’IOTA. Les 30 % restants sont réservés aux premiers utilisateurs et à la fondation IOTA.

Les contrats intelligents sont l’un des éléments centraux du web3, et Iota contribue encore plus à l’adoption de ce dernier à travers Assembly. Les smart contracts ne sont pas uniquement essentiels pour des sous-secteurs de la cryptosphère comme la DeFi. Ils peuvent également créer une rupture positive dans des domaines « plus classiques » comme le droit des contrats.

Le web3 sera l’internet des demain, avec l’essor des dapps, de la DeFi, des cryptomonnaies. Faites-vous partie aujourd’hui des early adopters qui ont compris très tôt le potentiel de développement de bitcoin et de ses cadets ? Et si vous souhaitez constituer votre portefeuille crypto, pourquoi ne pas profiter des 25$ de cashback en bitcoin sans effort ? En téléchargeant l’application ZENGO et en renseignant le code ZENGOJDC au moment de votre inscription, vous bénéficierez de cette offre unique en contrepartie d’un achat de 250$ en cryptos, soit 10% de bonus en quelques clics (lien affilié).

Kallisté O'Sullivan

Courtière en assurance dans une autre vie, crypto-addict dans celle-ci ! Je vulgarise Bitcoin et la blockchain pour ma famille et mes amis depuis bien trop longtemps, il était temps de passer aux choses sérieuses

Recevez un condensé d'information chaque jour