Alibaba et les 40 cryptos – Un dirigeant du géant chinois déclare son amour à Bitcoin

Amour fou ? Ce milliardaire chinois tombe sous le charme des cryptomonnaies. Il ne partage ainsi pas la position de la Chine qui veut bannir ces dernières de son territoire.

Alibaba et sport de haut niveau : Joe Tsai, fan de cryptomonnaies

Le vice-président exécutif d’Alibaba, Joe Tsai, a tweeté le 27 décembre 2021, son amour pour les cryptomonnaies. Il n’a cependant pas donné plus de détails sur ce qu’il entendait par « cryptomonnaies » : Tsai parle-t-il uniquement de bitcoin (BTC), ou y inclue-t-il la DeFi, les NFTs ?

Publication de Joe Tsai – Source : Twitter

Tsai est selon un article du New York Times de 2019, « celui qui a transformé les idées en actions », si Jack Ma « est considéré comme la force créatrice » dans l’industrie technologique chinoise. Le numéro 2 d’Alibaba est le propriétaire des Brooklyn Nets, du New York Liberty de la ligue féminine de la NBA, et des San Diego Seals de la National Lacrosse League, la ligue professionnelle nord-américaine de crosse en salle.

Tsai avait évoqué dans une interview d’octobre 2021, son intérêt pour l’émission de fans tokens pour ses équipes sportives.

« Cela a été discuté, n’a pas été approuvé, mais les gens en Europe ont déjà fait cela avec les équipes de football en Europe qui émettent des fans tokens qui ont des privilèges qui y sont attachés. »

Joe Tsai

>> Jouez la sécurité, achetez vos bitcoins sur la référence des exchanges crypto FTX <<

La Chine et ses milliardaires : désaccords sur les cryptomonnaies ?

Le soutien d’un milliardaire chinois aussi important que Joe Tsai, est d’autant plus remarquable compte tenu de la position foncièrement anti-crypto de la Chine. Le pays est connu pour avoir émis des interdictions contre les cryptomonnaies. La restriction visant les mineurs en mai 2021, a entraîné le départ de nombreuses entreprises cryptos du pays.

Alibaba avait même du annoncer en septembre 2021, la cessation des ventes de matériel de minage sur ses plateformes. Il y a également interdit la vente de cryptomonnaies comme bitcoin, l’éther (ETH), le litecoin (LTC), etc.

La Chine veut aujourd’hui promouvoir son yen numérique. Elle mène  une guerre contre les cryptomonnaies sur son territoire, mais ira-t-elle jusqu’à interdire à ses ressortissants d’investir dans bitcoin et ses cadets, même au-delà de ses frontières ?

La cryptosphère voit de plus en plus de milliardaires comme Joe Tsai afficher publiquement sur les réseaux sociaux, leur soutien aux cryptomonnaies. Ce milliardaire mexicain a même offert comme cadeau de Noël, un conseil d’investissement pro-crypto : « Fuyez le fiat, achetez du bitcoin ! »

Quand les milliardaires déclarent publiquement leur amour pour les cryptomonnaies, allez-vous encore rester sur le banc de touche, observer en tant que simple spectateur la révolution crypto ? Commencez à accumuler et trader vos premiers BTC et ETH en vous inscrivant sur la plateforme de référence FTX en bénéficiant d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour