Ethereum dans une clôture mensuelle positive – Les altcoins suivront-ils ?

Ethereum sauve les meubles en mensuel ?- C’est une année sombre pour les cryptomonnaies, très sombre pour le secteur de la DeFi. En effet, suite à un hack sur Ankr, Binance a décidé de mettre en pause les retraits. D’un point de vue technique, les acheteurs ne lâchent rien sur Ethereum, la zone à 1 250 $ est très bataillée actuellement. Malgré la situation, ETH conserve son plus bas de juin 2022 et tente de développer un plus bas de marché. La fin de l’année sera-t-elle positive pour les cryptomonnaies ? Analysons techniquement la situation d’Ethereum.

>> 10% de réduction sur vos frais de trading ? Inscrivez-vous sur Binance (lien commercial) <<

Analyse d’Ethereum en mensuel

Le mois vient de se terminer, il peut être intéressant d’analyser la situation en mensuel sur Ethereum (ETH). L’éternelle seconde capitalisation tente de maintenir son plus bas de juin. Le cours est en tendance baissière depuis la clôture sous 2 200 $ en mensuel. Depuis, le cours a fortement rebondi sur le support à 1 000 $, puis s’est fait rejeter au niveau de la résistance à 1 900 $. Un range pourrait désormais s’installer pour les prochains mois entre ces deux bornes :

Ethereum est en tendance baissière face au dollar en mensuel.
Cours d’Ethereum face au dollar (1M)

La clôture mensuelle s’est faite au-dessus de la zone importante à 1 250 $. Pour le moment, le support créé tient le coup, si les acheteurs continuent de pousser, il est possible de venir revisiter la résistance à 1 900 $. Quoi qu’il arrive cette zone devrait rejeter le cours avec la présence du biais institutionnel (EMA 9/EMA 18) orienté à la baisse. En analysant Ethereum en mensuel, il semblerait possible de rester bloquer entre 1 000 $ et 1 900 $ encore quelques mois.

Cependant, une clôture mensuelle au-dessus de 2 030 $ serait très intéressante pour les acheteurs. Une clôture ainsi marquerait une double bottom en mensuel. Cette structure est puissante, elle l’est d’autant plus en mensuel. De la même manière, une clôture sous 880 $ serait négative et confirmerait la dynamique baissière.

Le momentum restera fragile sous la trendline baissière, mais il pourrait retrouver des couleurs en évoluant au-dessus de 47 de RSI. On pourrait alors chercher la zone à 60 de RSI en mensuel. Le plus dur est peut-être déjà passé, mais il faudra du temps pour reprendre une dynamique haussière sur cet actif.

En hebdomadaire, Ethereum n’est pas sorti d’affaire

Ethereum évolue au-dessus de 1 250 $, mais la clôture hebdomadaire n’est toujours pas supérieure à ce niveau technique important. Aussi, la dynamique reste baissière depuis le top local trouvé à 2 030 $. Il faudra retrouver une dynamique avec des creux et des sommets ascendants pour l’actif de Vitalik Buterin :

Ethereum bataille en hebdomadaire avec la zone technique à 1 250 $.
Cours d’Ethereum face au dollar (1W)

Si les acheteurs ne confirment pas, le cours pourrait laisser une mèche au-dessus de la résistance en hebdomadaire. Aussi, le biais institutionnel pourrait rejeter le cours, et l’amener au niveau du support hebdomadaire à 1 000 $. Une chose est sûre, rien n’est encore joué, la clôture hebdomadaire de dimanche sera intéressante.

Le momentum est en pleine indécision entre 47 et 38 de RSI. La sortie de ce range pourrait donner la direction.

En journalier, Ethereum tente de s’affranchir de 1 250 $

Ethereum reste fragile en journalier.
Cours d’Ethereum face au dollar (1D)

En journalier, les opérateurs tentent de dépasser 1 250 $, mais le biais institutionnel reste baissier pour le moment. Si les acheteurs arrivent à s’affranchir de la zone, le cours pourrait rapidement rejoindre la prochaine résistance à 1 630 $. Il faudra marquer un sommet plus haut que celui-ci pour montrer de la force côté acheteur, et, ainsi, changer de dynamique.

En revanche, si le cours échoue, le niveau à 1 250 $ pourrait rejeter le cours et l’envoyer au niveau des plus bas de juin. Ce support devra être une nouvelle fois défendu, et on le sait, plus un support est touché, et plus il est fragile ! Le momentum est très encourageant, le RSI repart à la hausse et montre la voie.

Ethereum face au Bitcoin : chute à venir ?

La paire ETH/BTC est dans un range depuis mai 2021 :

Ethereum est au niveau d'une résistance face au Bitcoin.
Cours d’Ethereum face au Bitcoin (3D)

Ethereum a récemment rebondi au niveau de support intermédiaire du range. Désormais, le cours doit faire face à la résistance matérialisée par la trendline baissière. Si Ethereum est assez solide et franchit cette trendline, le haut du range devra également être cassé pour repartir à la hausse sur cette paire. Après plus d’un an, il n’y a toujours pas de tendance claire sur cette paire, il serait très positif pour les altcoins de casser le range par le haut. Ne l’oublions pas, Ethereum est considéré comme le leader des altcoins par les opérateurs.

Chute iminente pour la Bitcoin dominance ?

La Bitcoin dominance permet de savoir si les capitaux se dirigent plutôt vers le Bitcoin, ou bien vers les altcoins. La dominance est dans un range entre 48 % et 40 % depuis mai 2021 :

La Bitcoin dominance arrive au niveau du biais institutionnel.
Graphique de la Bitcoin dominance (3D)

Récemment, le cours a rebondi au niveau du support hebdomadaire, mais il est déjà au niveau des EMAs du biais institutionnel. Le biais institutionnel pourrait faire barrage, rejeter le cours et repasser sous le support. Les capitaux pourraient se diriger fortement vers le Bitcoin en cas de cassure de la zone à 42 %.

Le momentum, de son côté, reste fragile. En effet, le RSI évolue toujours sous la trendline baissière initiée en juin 2022. D’ici quelques semaines, le RSI pourrait se faire rejeter au niveau de la trendline. En revanche, une clôture au-dessus de 48, puis 55 de RSI pourrait remettre en question la fragilité du momentum.

La clôture mensuelle est positive pour Ethereum, car elle s’est faite au-dessus de la zone technique importante à 1 250 $. Pour autant, pour le moment, aucune clôture hebdomadaire n’a permis de repasser au-dessus de ce seuil. Nous verrons dimanche si les opérateurs ont réussi à récupérer cette zone. Face au Bitcoin, Ethereum reste solide, mais reste toujours coincé dans un range. La paire doit faire face à la trendline baissière, celle-ci va-t-elle rejeter le cours ? Il faudra s’extirper du haut du range pour repartir en tendance haussière pour ETH/BTC. La dominance pourrait continuer de chuter, il faudrait repasser sous le support pour confirmer la fragilité sur ce graphique. La fin d’année 2022 pourrait-elle être plus clémente pour les altcoins ?

En France, au moins les choses sont claires ! Enregistrement auprès de l’AMF, statut de PSAN, la plateforme de CZ est dans les clous. Courez vous inscrire sur Binance, LA référence absolue des exchanges cryptos, et économisez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

crpto_me

Oenologue de formation, j’ai voyagé dans différents pays et découvert le Bitcoin et les cryptomonnaies. Je me suis notamment formé à l’Analyse Technique et je souhaite partager mes connaissances. Je continuerai à apprendre et à partager.

Recevez un condensé d'information chaque jour