Solana : la plateforme Serum à la dérive, un fork à la rescousse

Un fork pour Serum – De nombreux protocoles ont été largement impactés par l’effondrement de FTX. C’est notamment le cas de Serum, hébergé sur Solana et soutenu par FTX et Alameda Research. Heureusement, une initiative communautaire semble relancer le projet. Un sérum de jouvence ? 

Serum face à la chute de FTX

À la mi-novembre, alors que le géant FTX s’effondrait sous nos yeux, de nombreux protocoles se retrouvaient au cœur de la tourmente. En effet, FTX et Alameda Research avaient investi massivement dans des centaines de projets. Projets qui se sont retrouvés à devoir composer sans l’appui de Sam Bankman-Fried et ses équipes. 

C’est notamment le cas du protocole Serum, hébergé sur la blockchain Solana. Ce protocole servait jusqu’ici de base à une multitude de DEX et enregistrait plusieurs centaines de millions de dollars de volume mensuel. 

Rapidement, Mango Max a révélé que FTX détenait les clés de mise à jour du protocole Serum. Par conséquent, le code de Serum pouvait être modifié malicieusement par FTX. Notamment dans le but de dérober les fonds détenus par le protocole. 

Une situation insoutenable qui a mené à un projet de fork communautaire de Serum

 >> La sécurité, c’est la base ! Pour conserver vos cryptos près de vous, faites confiance à Ledger (lien commercial) <<

Serum devient OpenBook

Le 29 novembre, les équipes de Serum sont revenues sur le devant de la scène pour débriefer la situation. 

Communications émises par les équipes de Serum
Communications émises par les équipes de Serum – Source : Twitter.

Dans un premier temps, ces derniers annoncent que suite à la chute de FTX, le protocole Serum est mort, au sens où il n’enregistre plus aucun volume. 

Néanmoins, l’espoir subsiste. En effet, mené par Mango Max, un fork communautaire de Serum commence à se renforcer sur Solana. 

Intitulé OpenBook, ce fork est à l’origine de plus d’un million de dollars de volume quotidien et « d’autres efforts sont menés pour étendre ce projet et ses liquidités ». Toutefois, cela marque la fin de Serum. 

« Malheureusement, avec l’existence d’Openbook, le volume et la liquidité de Serum ont chuté à presque zéro. Les utilisateurs et les protocoles sont en sécurité en utilisant un fork alternatif comme Openbook, après avoir découvert les risques de sécurité sur l’ancien code Serum. »

Qu’en est-il du jeton SRM

Évidemment, comme la plupart des protocoles Serum disposait de son propre jeton : le SRM

Comme le soulignent les équipes de Serum, le futur du jeton est incertain. Ainsi, une partie de la communauté suggère de conserver le jeton et de l’utiliser pour des réductions sur OpenBook. Une autre frange de la communauté souhaite, elle abandonner le jeton du fait de son exposition importante à Alameda et FTX. 

Quoi qu’il en soit, la communauté est invitée à débattre de la situation du côté d’OpenBook. 

De son côté, la Fondation Solana, chargée de maintenir la blockchain éponyme, a elle aussi été largement impactée par la chute de FTX. En effet, celle-ci était massivement exposée au géant FTX.

Dans la vie, il faut apprendre des erreurs, mais qui a dit que ce devait être des vôtres ?! Il vaut mieux ne jamais confier la sécurité de vos cryptomonnaies à un tiers. Pour dormir l’esprit tranquille, protégez-vous et équipez-vous d’un wallet hardware sécurisé Ledger, il y en a pour toutes les bourses. Votre sécurité n’a pas de prix (lien commercial).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour