Solana : le hacker de Pump.fun appréhendé par la police anglaise

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

La semaine dernière, la plateforme Pump.fun a été ciblée par une attaque sur Solana. Au total, l’attaquant a réussi à dérober l’équivalent de 2 millions de dollars en cryptomonnaies. Désormais, le hacker a, semblerait-il, été appréhendé par la police anglaise.

L’identité du hacker

Peu de temps après l’attaque, cette dernière a été revendiquée par le compte twitter @SACCOverflow. Ce dernier avait alors publié un thread sur le réseau social X déclarant qu’il allait « changer le cours de l’histoire ».

Il avait ainsi déclaré qu’il allait distribuer les fonds dérobés via un airdrop communautaire. Toutefois, ce dernier parlait de distribuer 80 millions de dollars, alors que le butin du hack s’élevait alors à 2 millions de dollars.

Par la suite, le 17 mai, le compte a révélé son identité, dévoilant qu’il s’agissait de Jarett Dunn, un développeur canadien, expatrié en Angleterre.

>> Acheter des cryptomonnaies tout en économisant 10 % de frais ? C'est sur Binance aujourd'hui à 13 heures <<
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Le hacker de Pump.fun appréhendé par la police anglaise

Le 18 mai, Jarett Dunn a annoncé sur X avoir passé la nuit en garde à vue en Angleterre. Toutefois, cette publication a été faite via un autre compte, car il n’était pas en mesure de se connecter à son compte principal. En effet, la plupart de ses appareils électroniques lui avaient été confisqués.

Le hacker dévoile avoir passé la nuit en garde à vue

Selon lui, sa détention fait suite à une plainte de la part de Pump.fun qui l’accuse d’avoir dérobé 2 millions de dollars et d’avoir conspiré pour voler 80 millions supplémentaires. Les développeurs de Pump.fun ont, semblerait-il, engagé une agence de renseignement pour retrouver sa trace.

« J’ai passé la nuit en garde à vue, car l’équipe de pompistes m’accuse d’avoir volé 2 millions de leurs gains mal acquis et d’avoir comploté pour voler 80 millions supplémentaires. »

Toutefois, Jarett Dunn semble confiant. Selon lui, Pump.fun ne serait pas exempt de faute. En effet, il considère que la plateforme opère un service non enregistré en Angleterre.

Par la suite, il a déclaré avoir été libéré sous caution et “placé sous tutelle psychiatrique”.

« Ma santé mentale a été remise en question et je suis probablement inapte à l’entretien. Mon entretien aura donc probablement lieu après la libération sous caution, si je suis apte. Le temps nous le dira. J’ai mon passeport et je n’ai pas reçu d’avertissement m’interdisant de quitter le Royaume-Uni. »

Désormais, selon les informations partagées par @therollupco, le hacker devra se représenter devant la police anglaise en août prochain.

Cela n’est pas sans rappeler l’affaire Mango Market. En effet, son hacker avait dévoilé son identité sur internet après avoir qualifié son hack de « stratégie de trading à haut rendement ». Désormais, celui-ci est jugé aux États-Unis et risque jusqu’à 40 ans de prison.

Pour faire le plein de cryptos, rendez-vous sur Binance, le leader des exchanges. Vous y trouverez toutes les cryptomonnaies les plus connues, ainsi que les projets novateurs présentés sur leur launchpool. Grâce à ce lien affilié, bénéficiez de 10 % de remise sur vos frais de trading et soutenez le travail du JdC
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour